National Gallery of Canada Library & Archives | Bibliothèque & Archives du Musée des beaux-arts du Canada
 National Gallery of Canada Library & Archives | Bibliothèque & Archives du Musée des beaux-arts du Canada
Accueil Recherche Marques et inscriptions Sources Remerciements Aide English
Sources


La compilation et la révision du contenu du IAPW a exigé trois types de recherche : la recherche documentaire; l’examen de visu et l’entretien face à face; et enfin la consultation à distance (par téléphone, correspondance, télécopie, courrier électronique).

La recherche documentaire a débuté par le dépouillement de tous les catalogues, brochures, dépliants relatifs aux estampes et de toutes les sources publiées en la matière, notamment les catalogues de collection annuelle et spéciale/commandes, les grands catalogues de vente aux enchères et les ouvrages de référence clés). À ce dépouillement a succédé l’organisation des données brutes sous une forme utilisable et accessible par communauté et par artiste.

L’étape suivante a consisté à recouper les données, à en tirer au clair les incohérences et à isoler les blocs d’information manquante (les changements de noms de quelque 500 artistes et graveurs en près d’un demi-siècle ont posé tout un défi). De plus, la plupart des premiers catalogues de collection péchaient par manque de cohérence; les estampes inuites on connu sur le marché mondial un succès inespéré, si bien que nul n’a pu prévoir le besoin d’une documentation plus élaborée. Aussi a-t-il fallu extraire les données à la source, autrement dit des estampes proprement dites. Depuis les premiers balbutiements à Cape Dorset en 1957, environ huit mille images ont vu le jour, en grande partie mais pas seulement dans les communautés importantes du Québec arctique où l’estampe est florissante, soit Povungnituk/Puvirnituq), Cape Dorset, Clyde River, Holman et Pangnirtung. On a examiné chaque image gravée au moins une fois pour déterminer s’il manquait de l’information et contre-vérifié la documentation existante. Cette recherche s’est effectuée dans pratiquement tous les musées canadiens qui conservent une collection inuite, les débouchés commerciaux du Sud, les coopératives du Nord, les collections des marchands d’art et des particuliers du Canada et des États-Unis, et les grandes ventes aux enchères de ces deux pays.

Les données de catalogage sont aujourd’hui exhaustives, mais Cape Dorset, par exemple, a attendu 1971 pour faire mention du graveur, de sorte qu’il a fallu examiner une à une toutes les marques de graveur. Baker Lake et Pangnirtung ont dès le début fait mention des graveurs, mais l’usage des noms de femme mariée en anglais (des noms de jeune fille en écriture syllabique) ou la permutation de l’ordre classique artiste/graveur ont causé de nombreuses méprises et erreurs d’attribution. Les artistes de Holman ne signent pas en caractères syllabiques; et il n’est fait mention que depuis peu du nom des graveurs sur les estampes ou dans les catalogues. Jusqu’à ces derniers temps, on établissait la paternité de l’œuvre en demandant aux graveurs visés d’identifier les images dans des catalogues. Jusqu’à 1974, les graveurs du Québec arctique figuraient dans les catalogues, mais la plupart des estampes n’arborent aucune mention ou indication autorisant d’emblée une attribution. La lettre est habituellement en écriture syllabique inuktitut, encore qu’un nom reconnaissable soit parfois incisé dans la pierre lithographique. La plupart des artistes ont gravé leur propre pierre, mais le tirage a été confié a quelqu’un d’autre. Des missions à Povungnituk (Puvirnituq) et à Inoucdjouac (Inukjuak) ont permis quelques attributions à un graveur donné, mais bien des informations complémentaires proviennent de Kanayuk Tukalak de Povungnituk, par l’intermédiaire de Mary Craig de La Fédération des coopératives du Nouveau-Québec.

 
Accueil | Recherche | Marques et inscriptions | Sources | Remerciements | Aide | English
© 2006 Arts & Culture of the North / Musée des beaux-arts du Canada
National Gallery of Canada -- Musée des beaux-arts du Canada Canada