Expositions

L'art noble des Carrache et de leur école. Sélection de dessins et d’estampes

31 mai 2013 - 01 janv 2014

Salle C202b

Les œuvres de l'illustre famille des Carrache marquent l’apogée de l'art bolonais. Les frères Annibal et Augustin, ainsi que leur cousin Ludovic atteignent le sommet de leur art dans le dernier quart du xvie siècle et leur recherche conjointe visant à ennoblir la peinture engendre une réforme artistique qui détrône l'idéalisme maniériste et, par le fait même, donne une impulsion décisive au courant baroque. L’importance considérable des Carrache tient non seulement à leurtravail novateur et leur esthétique révolutionnaire, mais aussi à leur désir louable d'enseigner et de rehausser l'art. Ensemble, ils fondent l'Accademia degli Incamminati (« l'académie de ceux qui font des progrès »), qui assure la formation de jeunes peintres parmi lequels on compte le Guerchin et Guido Reni pour ne citer que quelques-uns des plus connus. Si leur production est centrée sur les représentations religieuses et les récits mythologiques, leurs œuvres mettent aussi en valeur le paysage et la caricature comme en témoigne cette sélection d’une vingtaine de dessins et estampes.

Ludovico Carrache, <em>La Vierge et l'Enfant</em>(détail), v. 1580-1595, 
sanguine avec rehauts de craie blanche sur papier vergé bleu fané, 
28.2 x 24.5 cm, 
Acheté en 1975, 
Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa.
Photo © MBAC

Ludovico Carrache, La Vierge et l'Enfant(détail), v. 1580-1595, sanguine avec rehauts de craie blanche sur papier vergé bleu fané, 28.2 x 24.5 cm, Acheté en 1975, Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. Photo © MBAC