Collections

Adolf le surhomme avale de l'or et recrache des insanitésEnlarge image

Adolf le surhomme avale de l'or et recrache des insanités, avant 28 août 1932, tiré avant 1942

John Heartfield
Allemagne, 1891 - 1968
épreuve à la gélatine argentique
Printed by Sid Grossman
35,4 x 24,6 cm; image: 33 x 24,1 cm
Acheté en 1979
Musée des beaux-arts du Canada (nº 22863)
© The Heartfield Community of Heirs / SODRAC (2015)

Grâce au photomontage, Heartfield crée une satire en combinant diverses photos : portrait d'Hitler, radiographie d'un corps humain, colonne vertébrale faite de pièces d'or et swastika, l'insigne nazi, placée sur son coeur. La radiographie du torse est une métaphore dévoilant le goût secret d'Hitler pour le pouvoir financier, un goût que les communistes opposent à ses discours favorables aux ouvriers. L'image paraît dans un numéro de AIZ de 1932 intitulé " Prince et ouvrier dans un seul parti ? ", qui traite des appels de classe contradictoires du nazisme. Cette oeuvre n'est que l'une des images célèbres où Heartfield dénonce comme une force néfastel l'alliance entre le fascisme et le capitalisme. De 1914 à 1918, l'Allemagne est en guerre contre la France, l'Angleterre et plusieurs autres pays européens. En 1920, Adolf Hitler fonde le Parti national socialiste ouvrier allemand ou Parti nazi, qui prend le pouvoir politique en 1933. Hitler devient alors chancelier de l'Allemagne. Le Parti communiste allemand tente de mettre au jour les véritables intérêts du Parti nazi, qui se livre à la collusion avec les forces financières capitalistes à l'encontre des intérêts de la classe ouvrière. En 1939, Hitler envahit la Pologne, une action qui déclenche une deuxième guerre avec l'Europe.

Catégories

International
Photographie

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra