Imprimer cette page Partager cette page

SAKAHÀN. Art indigène international

Ottawa (ON) - 13 février, 2013

L’une des plus importantes expositions d’art actuel jamais organisée par le Musée des beaux-arts du Canada

Du 17 mai au 2 septembre 2013

Cet été, l’art indigène actuel prend la vedette au Musée des beaux-arts du Canada (MBAC) dans le cadre de la grande exposition Sakahàn. Art indigène international. Jusqu’au 2 septembre 2013, quelque 150 œuvres poétiques, surprenantes et audacieuses réalisées par plus de 75 artistes provenant de différentes régions de la planète mettront en lumière les enjeux culturels, politiques et sociaux particuliers auxquels font face les peuples autochtones et en proposeront une relecture. Sakahàn est organisée par le Musée des beaux-arts du Canada, avec l’appui de la Fondation RBC et commanditée par le CN. Pour en savoir davantage, rendez-vous à beaux-arts.ca/sakahan.

« Sakahàn. Art indigène international marque le début d’une initiative de grande envergure qui nous tient très à cœur : célébrer et faire rayonner l’art d’artistes autochtones du monde entier, a souligné le directeur général du MBAC, Marc Mayer. L’art indigène occupe une place importante dans la collection nationale depuis plus de 50 ans et Sakahàn souligne notre engagement envers les artistes autochtones d’ici et d’ailleurs. »

Sakahàn, qui signifie « allumer un feu » chez les Algonquins, sera le plus vaste survol d’art indigène actuel jamais organisé par une institution nationale. Les œuvres proviendront tant d’artistes bien établis et primés, tels que Rebecca Belmore, Brian Jungen et Annie Pootoogook du Canada, que de créateurs de réputation internationale comme Jimmie Durham (États-Unis/Italie/Allemagne), Michael Parekowhai (Nouvelle-Zélande) et Tereza Margolles (Mexique/Espagne). L’exposition présente aussi des artistes dont les œuvres n’ont pas encore été largement exposées en Amérique du Nord, notamment Toru Kaizawa (Japon), Venkat Raman Singh Shyam (Inde) et Outi Pieski (Finlande). Les approches artistiques seront très diversifiées, de même que les médiums exploités : art de performance, dessin, installations, peinture, photographie, sculpture et vidéo. En outre, plusieurs œuvres seront spécialement conçues pour l’exposition.

 

Sakahàn : les partenaires
Des organismes, galeries et institutions partenaires braqueront aussi les projecteurs sur l’art indigène actuel et présenteront des installations et des expositions parallèlement à Sakahàn. Les partenaires confirmés à ce jour sont : Centre d’art Autochtone, Affaires autochtones et Développement du Nord Canada; la Carleton University Art Gallery, la Galerie 101, la Galerie d’art d’Ottawa, l’École d’art d’Ottawa, la Galerie SAW, SAW Video Centre d’art médiatique, et le Museum of New Zealand Te Papa Tongarewa.

Commissaires de l’exposition
Le conservateur de l’art indigène du MBAC, fonds Audain, Greg Hill, la conservatrice associée de l’art indigène du MBAC, Christine Lalonde, et la conservatrice adjointe fonds Elizabeth Simonfay Candice Hopkins sont les commissaires de Sakahàn. Art indigène international.

Voyage autour du monde de l’art indigène actuel
Pour s’assurer d’inclure le plus large éventail d’art indigène possible dans Sakahàn, les commissaires ont travaillé de concert avec un comité consultatif international. Les membres de ce comité ont pu fournir un contexte historique et culturel, mettre en évidence des événements et enjeux actuels, suggérer des noms d’artistes et d’autres participants potentiels, agir à titre d’agents de liaison avec les artistes et les organismes culturels et offrir leurs commentaires sur le cadre conceptuel de l’exposition. Durant trois ans, les commissaires ont aussi effectué plus de 50 voyages de recherche pour rencontrer les artistes et visiter les galeries et organisations artistiques de plus de 10 pays et régions. Ce travail de collaboration a permis de rassembler un groupe très diversifié d’artistes provenant de pays comme l’Australie, le Brésil, le Canada, la Colombie, les États-Unis, la Finlande, le Groenland, le Guatemala, l’Inde, le Japon, le Kenya, le Mexique, la Nouvelle-Zélande/Aotearoa, la Norvège, le Samoa et Taiwan.

Contribuez à la réalisation d’une œuvre de l’exposition
Marie Watt est l’une des artistes dont une œuvre pourra être vue au MBAC dans le cadre de Sakahàn. Intitulée Récits de couvertures : Sept générations, adawe et âtre, l’ambitieuse installation consistera en plusieurs colonnes de couvertures reflétant les enseignements Indigènes sur sept générations. Le MBAC invite les membres du public à donner une couverture et en raconter l’histoire à l’artiste qui l’incorporera dans son installation. En échange, ils recevront une reproduction à tirage limité de l’artiste. Pour savoir comment et où faire parvenir votre couverture et son récit au Musée, rendez-vous à beaux-arts.ca/sakahan.

Sakahàn. Art indigène international : le catalogue
L’exposition sera accompagnée d’un catalogue richement illustré et comprenant des essais des commissaires, de membres du comité scientifique et d’auteurs invités. Publié par le MBAC, l’ouvrage sera en vente à La Librairie du MBAC et en ligne à AchatsMBAC.ca à compter de mai 2013.

 

 

Branchez-vous sur Sakahàn. Art indigène international
Le MBAC publiera régulièrement des nouvelles sur ses réseaux sociaux au sujet de l’exposition. Pour tout savoir, branchez-vous sur :
Facebook www.facebook.com/MuseedesbeauxartsduCanada
Twitter @beaux_arts_ca
#MBACsakahan

Droits d’entrée pour Sakahàn
Gratuit avec l’entrée à la Collection du Musée : 12 $ pour les adultes, 10 $ pour les aînés et les étudiants, 6 $ pour les jeunes de 12 à 19 ans, 24 $ pour les familles (2 adultes, 3 enfants). Entrée libre en tout temps pour les Membres du Musée et les moins de 12 ans. Entrée libre les jeudis de 17 h à 20 h. Pour de plus amples renseignements, composer le 613.998.8888 ou le 1.888.541.8888.

À propos du Musée des beaux-arts du Canada
Le Musée des beaux-arts du Canada abrite la plus importante collection d’œuvres d’art historiques et contemporaines canadiennes au monde. En outre, il réunit la plus prestigieuse collection d’art européen du XIVe au XXIe siècle au Canada, d’importantes œuvres d’art américain, asiatique et indigène, ainsi qu’une collection mondialement réputée d’estampes, de dessins et de photographies. Fondé en 1880, le Musée des beaux-arts du Canada joue un rôle clé sur la scène culturelle canadienne depuis plus d’un siècle. L’une de ses principales missions consiste à accroître l’accès à l’excellence en matière d’œuvres d’art pour tous les Canadiens. Pour ce faire, il propose un important programme d’expositions d'art itinérantes. Pour obtenir de plus amples renseignements, rendez-vous au www.beaux-arts.ca.

— 30 —

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Josée-Britanie Mallet
Agente principale
Relations publiques et médiatiques
Musée des beaux-arts du Canada
613-990-6835
bmallet@beaux-arts.ca