À propos de l'exposition

Découvrez la vraie nature de Van Gogh cet été au Musée des beaux-arts du Canada, seule escale canadienne de cette exposition exceptionnelle.

Van Gogh. De près est la première exposition d’envergure au Canada, en plus de 25 ans, qui porte sur des œuvres de ce célèbre artiste néerlandais. Elle réunit plus de 40 tableaux de Van Gogh provenant de collections publiques et particulières à travers le monde, ainsi qu’une sélection de gravures sur bois japonaises, de photographies du xixe siècle et d’œuvres sur papier du xvie du xixe siècle.

Cette exposition témoigne de l’amour de l’artiste pour la nature et de son talent à représenter le monde qui l’entoure, du paysage à un seul brin d’herbe.

De ses années parisiennes jusqu’à la fin de sa carrière, Van Gogh a joué sur la profondeur de champ et la distance focale, tantôt en zoomant sur une touffe d’herbe ou un bouton d’iris, tantôt en renversant les perspectives dans ses vues d’un pré ou d’un jardin.

En exemple, le tableau Iris (1889) de la collection du Musée sera exposé avec des peintures représentant un autre coin du jardin où l’artiste a peint d’autres œuvres. Van Gogh. De près permettra ainsi de mieux saisir pourquoi ces toiles sont considérées comme les plus avant-gardistes de sa production artistique.

Où l’histoire commence

Arrivé à Paris au début de 1886, Van Gogh découvre une manière révolutionnaire de peindre. Pour la première fois, il voit l’art des impressionnistes et des néo-impressionnistes, ce qui le pousse à repenser tant le contenu que le style de ses peintures. Très vite, il renonce aux teintes sombres de ses premières œuvres néerlandaises; il éclaircit sa palette et modernise sa touche, d’abord dans une série de natures mortes aux fleurs peintes dans un style occidental typique du XIXe siècle. Mais il s’écarte rapidement de cette tradition pour se concentrer sur le sujet et éliminer, du même coup, l’espace environnant.

En même temps, Van Gogh se passionne pour l’estampe japonaise, dont il admire les qualités esthétiques. Comme les impressionnistes avant lui, il est fasciné par l’art japonais, ce qui le pousse à essayer des angles de vue et des cadrages inusités, à donner un aspect plane à la composition et à utiliser la couleur à des fins décoratives.

Van Gogh, l’homme

Connu pour sa lutte contre la maladie mentale et son suicide en juillet 1890, Vincent van Gogh était avant tout un artiste ambitieux et cultivé doté d’un esprit subtil et réfléchi.

Né en 1853, il parlait couramment le néerlandais, le français et l’anglais, et aimait profondément la littérature; il lisait de tout, depuis la Bible jusqu’aux écrits des naturalistes français. Il possédait de solides connaissances en histoire de l’art et pouvait aussi bien parler de tableaux des maîtres anciens que de photographie.

Parrainage

Van Gogh. De près est organisée par le Musée des beaux-arts du Canada et le Philadelphia Museum of Art.

Commanditaire principal : Financière Sun Life
Commanditaire : Shell Canada

Avec l'appui du ministère du Patrimoine canadien par l'entremise du Programme d'indemnisation pour les expositions itinérantes au Canada.

L’exposition reçoit le parrainage de Sa Majesté la Reine des Pays-Bas et de Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada.

Commissaires

Cornelia Homburg, spécialiste de Van Gogh et conservatrice invitée, Musée des beaux-arts du Canada.

Anabelle Kienle Poňka, conservatrice associée de l’art européen au Musée des beaux-arts du Canada et co-commisaire de l’exposition.


Organisée par le Musée des beaux-arts du Canada et le Philadelphia Museum of Art