À propos de l’exposition

Claude Monet (1840–1926), l’un des peintres impressionnistes français les plus respectés de nos jours, doit sa renommée à une esthétique picturale qui semble saisir les impressions fugitives et éphémères de la nature. Or, comme en témoignent les toiles de ponts réunies dans le cadre de la présente exposition, l’art de ce maître de la peinture en plein air n’est pas nécessairement spontané. Il est plutôt le fruit d’expérimentations ambitieuses menées avec rigueur. En outre, l’artiste s’est servi du motif du pont comme d’un laboratoire d’idées pour peindre ce qu’il avait sous les yeux et plus encore.

Monet. Un pont vers la modernité est la première exposition monographique consacrée à l’artiste au Canada en presque vingt ans. Pour l’occasion, le Musée des beaux-arts du Canada (MBAC) a réuni 12 chefs-d’œuvre qui mettent en lumière la manière inventive avec laquelle Monet explore le motif du pont. Les œuvres présentées ici ont été peintes à Argenteuil, une petite ville animée en banlieue de Paris. Monet s’y installe à la fin de 1871, après un exil volontaire en Angleterre et en Hollande pendant la guerre franco-prussienne (1870–1871). À son arrivée, l’artiste est fasciné par les ponts routier et ferroviaire de l’endroit : il les peint d’ailleurs plusieurs fois. Dans Le pont de bois (1872), l’œuvre maîtresse de l’exposition, prêtée à long terme au MBAC, il choisit d’illustrer la reconstruction du pont routier détruit pendant la guerre pour marquer le retour à l’ordre en France. En concentrant son attention sur une seule travée et en offrant une perspective aplatie – un procédé qui rappelle les estampes japonaises – l’artiste nous donne ainsi l’impression que la structure en bois et l’échafaudage encadrent le bassin du fleuve et qu’ensemble ils produisent un effet de dédoublement; une image dans une image. Cette composition audacieuse, dans laquelle Monet démontre un intérêt marqué pour la « création d’images », est le point de départ de plusieurs autres œuvres portant sur le thème du pont; chacune avec un point de vue, une technique, des couleurs et un trait de pinceau différents. D’une étonnante modernité, les compositions de Monet lui ont mérité une reconnaissance incontestable en tant que chef de file de l’avant-garde.  

Cette exposition-dossier vous permettra de voir Le pont de bois sous un nouvel angle et de découvrir les contextes historiques, sociologiques et artistiques qui ont marqué les débuts de l’impressionnisme en 1870. Expérience inoubliable, l’exposition Monet. Un pont vers la modernité vous invite à découvrir quelques-unes des plus belles œuvres de l’artiste de même que les photographies, les illustrations, les guides touristiques, les estampes japonaises et les cartes postales du XIXe siècle qui les accompagnent.

« Le talent de Monet, est selon moi très sérieux, très pur […] c’est un art très étudié, basé sur l’observation, et d’un sentiment tout nouveau, c’est la poésie par l’harmonie des couleurs vraies… »

Camille Pissarro, 1873
Claude Monet, Le pont d’Argenteuil, 1874, huile sur toile, 89,8 × 81,4 cm. Neue Pinakothek, Munich 1912 Tschudi Contribution. Photo© Neue Pinakothek / Art Resource, NY

Claude Monet. Les années à Argenteuil

Au lendemain de la guerre franco-prussienne, Monet décide de s’installer à Argenteuil, une petite ville située à proximité des rives de la Seine. Le séjour qu’il effectue là-bas, de 1871 à 1878, marque un tournant dans sa carrière. L’artiste au début de la trentaine, nouvellement marié et père d’un jeune garçon, connaît une période d’intense créativité pendant laquelle il développe son sens de l’observation et peaufine sa technique de peinture de paysage. Monet y exécute, dès la première année, autant d’œuvres qu’il en a produites au cours des trois années précédentes. Il peint entre autres les rues achalandées de la ville, les bâtiments, les coteaux plantés de vignes, sa famille dans le jardin, ou dans leur maison louée, ainsi que les eaux miroitantes de la Seine avec ses ponts modernes. Jusqu’en 1873, le marchand Paul Durand-Ruel achète les tableaux de Monet presque aussi vite qu’il les termine. Ainsi, pour la première fois de sa carrière, l’artiste jouit d’une certaine aisance financière. Argenteuil représente aussi pour lui un lieu de rencontres et d’échanges où il accueille souvent ses confrères Alfred Sisley, Édouard Manet et Pierre-Auguste Renoir.

Enfin, Monet jouera un rôle important dans l’organisation de la première de huit expositions de la « Société anonyme des artistes, peintres, sculpteurs, graveurs, etc. » à Paris en avril 1874, où son Impression, soleil levant (1872) sera louangé. Les toiles des ponts d’Argenteuil, que Monet réalise pendant les années mémorables de l’impressionniste, figurent parmi les compositions les plus inventives et novatrices de ses débuts.

« La Seine ! Je l’ai peinte pendant toute ma vie, à toute heure, en toute saison… Je n’ai jamais été las : elle est pour moi toujours nouvelle. »

Claude Monet, 1924
Claude Monet, Le bassin d’Argenteuil v. 1872, huile sur toile, 60 × 80,5 cm. Musée d’Orsay, Paris. Photo : Hervé Lewandowski. ©RMN-Grand Palais / Art Resource, NY

Activités

Rencontre avec l’expert

1 Samedi 31 octobre 2015 à 12 h
2 Samedi 31 octobre 2015 à 14 h
Dans les salles d’exposition. Gratuit avec les droits d’entrée au Musée.

Explorez Monet. Un pont vers la modernité en compagnie d’Anabelle Kienle Poňka, commissaire de l’exposition. La visite, en anglais, durera approximativement une heure et sera suivie d’une période de questions bilingue de dix minutes.


Visite guidée

1 Samedi 14 novembre 2015 à 12 h
2 Samedi 14 novembre 2015 à 14 h
Dans les salles d’exposition. Gratuit avec les droits d’entrée au Musée.

Explorez Monet. Un pont vers la modernité en compagnie de Béatrice Djahanbin, Éducation et programmes publics. La visite, en français, durera approximativement une heure et sera suivie d’une période de questions bilingue de dix minutes.


Conférence de Xavier Rey

Jeudi 26 novembre 2015 à 18 h
Conférence dans l’auditorium du MBAC et réception offerte par l’ambassade de France au Canada dans le foyer de l’Atrium. Entrée gratuite.

L’impressionnisme et au-delà : Claude Monet au musée d’Orsay
En français : possibilité d’interprétation simultanée en anglais si la demande est faite à rsvp_interp@beaux-arts.ca avant le 23 novembre.

Venez assister à une conférence donnée par Xavier Rey, spécialiste de l’impressionnisme du musée d’Orsay de Paris. M. Rey soulignera le rôle joué par Claude Monet dans le mouvement impressionniste et abordera les caractéristiques de ce style particulier. Cette conférence est organisée en collaboration avec l’ambassade de France au Canada.


Conférence de Mary-Dailey Desmarais

Jeudi 21 janvier 2016 à 18 h
Dans l’auditorium du MBAC. Entrée gratuite.

Un pont vers un autre monde : Claude Monet et Camille sur son lit de mort
En anglais : possibilité d’interprétation simultanée en français si la demande est faite à rsvp_interp@beaux-arts.ca avant le 14 janvier. Toutes les places disponibles seront allouées sur une base de premier arrivé, premier servi le 21 janvier 2016.

Cette conférence propose une interprétation totalement différente de l’art de Monet à travers une analyse approfondie de l’un des tableaux les plus atypiques et les moins étudiés de cet artiste, Camille sur son lit de mort (1879). Loin d’être, comme on le dit souvent, une anomalie dans l’œuvre de Monet, Camille sur son lit de mort est ici considéré comme une œuvre charnière jetant un pont entre la fidélité de l’artiste à la réalité externe et l’attention qu’il portait aux éléments qui viennent hanter l’espace négatif et que l’on a tendance à sous-estimer.


Visite guidée en groupe pour adultes

Du mardi 3 novembre 2015 au dimanche 14 février 2016
Durée : 1 heure

Les groupes doivent être composés d’au moins 10 personnes. Coût : 7 $ + droit d'entrée au Musée. Réservation requise, par téléphone au 613-990-4888 ou par courriel, reservations@beaux-arts.ca


Visite guidée pour les groupes d’élèves de la 7e à la 12e année (1re à 5e secondaire)

Du mardi 3 novembre 2015 au dimanche 14 février 2016
Durée : 1 heure

Les groupes doivent être composés d’au moins 10 élèves. Coût : 7 $. Réservation requise. Veuillez remplir le formulaire de réservations ici.


Créez un paysage impressionniste à partir d’un pont emblématique d’Ottawa

Activité continue dans les salles d’exposition. Gratuit avec les droits d'entrée au Musée.

Monet se servait de son environnement immédiat comme d’un espace pour l’expérimentation. Les paysages qu’il a réalisés, souvent en séquences ou en suites, étaient des variations sur la composition, les couleurs et les techniques, et ce, toujours pour donner vie à la nature. Visionnez un film en temps réel d’un pont emblématique d’Ottawa et inspirez-vous-en pour créer vous-même sur iPad un paysage impressionniste à la manière de l’artiste. Vous avez le choix entre quatre ponts : chacun des films, d’une durée de 20 minutes, est projeté en boucle.


Rendez-vous au XIXe siècle : Souvenir d’Argenteuil

Activité continue dans les salles d’exposition. Gratuit avec les droits d'entrée au Musée.

Utilisez les accessoires fournis par le Musée pour vous vêtir comme un peintre de plein air, ou un touriste se promenant sur les bords de la Seine. Prenez votre portrait devant une reproduction à grande échelle d’une carte postale de l’époque représentant le pont routier que Monet a si souvent peint quand il vivait à Argenteuil. Partagez ensuite cette photographie avec vos amis ou votre famille par courriel, Facebook, Twitter ou Instagram.


Visionnez Le scandale impressionniste

Réalisé par François et Stéphane Lévy-Kuentz
Dans les salles d’exposition. Gratuit avec les droits d’entrée au Musée.
Le DVD est disponible à la boutique du Musée.

Dans ce documentaire, suivez les aventures de Monet et des jeunes peintres qui ont abandonné les traditions des Salons officiels pour créer un nouveau mouvement. Durée : 52 minutes. © productions 2010 Scotto Productions/Arte/Rmn-Grand Palais en collaboration avec le musée d’Orsay et Normandie impressionniste.

Les versions françaises et anglaises intégrales de ce documentaire sont présentées durant les heures d’ouverture, selon l’horaire des présentations suivant :

Heures
  • 10 h 30 en anglais
  • 11 h 30 en français
  • 12 h 30 en anglais
  • 13 h 30 en français
  • 14 h 30 en anglais
  • 15 h 30 en français
  • 16 h 30 en anglais (les jeudis seulement)
  • 17 h 30 en français (les jeudis seulement)
  • 18 h 30 en anglais (les jeudis seulement)

Catalogue25.00 $

Monet. Un pont vers la modernité
Relié | 96 pages
Bilingue

Acheter maintenant

Parapluie24.95 $

Reproduit le tableau de Claude Monet, Waterloo Bridge : le soleil dans le brouillard (1903)
112 cm (44 po).

Acheter maintenant

Forfaits d’hébergement

Vous venez de l’extérieur de la ville? Réservez votre forfait d'hébergement auprès de l’un de nos partenaires hôteliers.