Expositions

Une mise en ordre. Forme et expression dans la pratique photographique canadienne

25 janv 2002 - 07 avr 2002

À divers moments au cours du XXe siècle, bien des artistes ont cru qu'une photographie pouvait être un objet purement visuel. Cette façon d'aborder le sujet a connu une période de grande popularité à la fin des années 1960 et jusque dans les années 1970. Les photographes créent alors des œuvres inspirées par ce qu'on appelle en art le modernisme classique. Ceux qui adoptent cette approche explorent la manière dont l'objectif cadre et de cette façon ordonne la réalité. La photo peut ainsi devenir une interprétation tantôt lyrique, tantôt poétique de l'existence, ou encore provoquer des réflexions plus philosophiques sur l'essence de la vision. Le modernisme a donc permis de créer un vocabulaire visuel complexe qu'utilisent encore les artistes, mais pour des raisons diamétralement opposées. En effet, les idées modernistes demeurent une source d'inspiration pour beaucoup d'entre eux. Toutefois, bon nombre d'autres artistes qui créent des œuvres sophistiquées sur de nobles sujets doutent du pouvoir de la photographie de traiter adéquatement les grandes questions métaphysiques ou philosophiques. L'exposition rassemble des œuvres créées depuis le début des années 1970 jusqu'à nos jours pour examiner ces idées et le riche patrimoine visuel qu'en a tiré la pratique photographique canadienne.