Expositions

Les années 1930. La fabrique de « l'Homme nouveau »

06 juin 2008 - 07 sept 2008

En exclusivité au Musée des beaux-arts du Canada Entre le krach de Wall Street en octobre 1929 et la déclaration de la guerre le 3 septembre 1939, les années 1930 resteront dans l’histoire du monde moderne une période de tensions politiques et de contradictions, tant en Europe que sur le continent nord-américain. Époque troublante et complexe, qui se reflète dans les milieux artistiques où s’affrontent souvent de manière paradoxale tradition et modernité. Au plan politique, la décennie est marquée par la montée des fascismes en Europe. Dans plusieurs pays – Allemagne, Italie et Russie soviétique – on voit apparaître un chef, un guide dont le projet, construit sur des bases dites scientifiques, doit conduire les masses vers des jours meilleurs en forgeant un type d’individu idéal et standardisé, habilement diffusé par une propagande idéologique sous l’appellation d’ « Homme nouveau ». Au plan artistique, la biologie, science de la vie, fascine peintres, sculpteurs et photographes; les images biomorphes, l’œuf primordial, la cellule font l’objet de recherches intenses en vue de renouveler les canons de la représentation. Relire ces années d’avant-guerre en mettant l’accent sur l’intérêt suscité par la science de la vie permettra de comparer plusieurs plans sur lesquels la biologie a eu un impact : le plan artistique où la métamorphose engendre un renouveau de l’esthétique, et le plan politique où l’entreprise de renouveau eugéniste et raciste aura des conséquences sans précédent sur les sociétés. L’exposition Les années 1930. La fabrique de « l’Homme nouveau » présentée au Musée des beaux-arts du Canada vous offre l’occasion unique de voir plus de 200 œuvres d’éminents artistes européens et nord-américains de cette période.

http://www.beaux-arts.ca/1930/index_fr.htm

Les années 1930. La fabrique de « l'Homme nouveau »