Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Expositions

Philip Guston

12 mai 2000 - 30 juil 2000

Le Musée des beaux-arts du Canada est fier d'accueillir l'unique présentation nord-américaine de Philip Guston. Quatre décennies de peinture, à l'affiche du 12 mai au 30 juillet 2000. L'exposition, organisée par Christoph Schreier, sous-directeur du Kunstmuseum de Bonn, réunit 45 œuvres abstraites et figuratives peintes par Philip Guston de 1947 à 1979. Originaire de Montréal, l'artiste américain Philip Guston (1913-1980) compte parmi les grands peintres figuratifs du XXe siècle. Durant ses premières années à Los Angeles, il s'engage dans les mouvements politiques et artistiques des intellectuels de la côte ouest. On le considère également comme l'un des peintres expressionnistes abstraits les plus importants de sa génération, auprès de représentants aussi prestigieux que Jackson Pollock, Clyfford Still et Willem de Kooning S'il est rare pour un artiste de maîtriser les deux styles, Guston ose en outre le figuratif à la fin des années 1960 alors dominées par la nouvelle orthodoxie de l'abstraction. Témoignages militants de cette époque violente, ses thématiques sont à la fois profondément personnelles et humanistes. Comme l'a lui-même expliqué Guston, « Dans les années 1960, je me sentais divisé, schizophrène. Il y avait la guerre, ce qui se passait en Amérique, la brutalité du monde. Quelle sorte d'homme étais-je donc, capable de lire des magazines tranquillement assis à la maison, d'entrer dans des colères frustrées au sujet de tout ­ puis de me rendre à l'atelier pour agencer un rouge à un bleu. »