Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Expositions

Mouvance et mutation

19 mai 2000 - 17 sept 2000

L'exposition présente le travail d'artistes de la relève. Parmi eux, certains adoptent une technique insolite pour créer leurs images : Susan Coolen crée des « courtepointes » photographiques, Andrea Szilasi fait appel au tissage et Eugénie Shinkle à la broderie et au collage. Joanne Tremblay produit des portraits de sa fille au moyen de fragments de photographies, tandis que Rosaura Guzman Clunes use d'images multiples pour représenter son histoire familiale. L'autoportrait est lui aussi renouvelé : dans des projections de diapositives de lieux qu'elle a visités, Ramona Ramlochand insère son propre personnage; et Janieta Eyre se photographie dans des décors fantastiques de sa fabrication. Yves Arcand et Greg Staats abordent la photographie de manière plus traditionnelle, mais donnent néanmoins du monde une image ambiguë et complexe. Au plan thématique, l'exposition propose des représentations du paysage et du corps à la fois nouvelles et stimulantes. Un sentiment d'identité et de rapport à un lieu surgit de l'assemblage de fragments, dans une démarche qui permet tout au plus une compréhension provisoire du monde.