Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Expositions

Mariana Yampolsky. Image - Mémoire

17 avr 2002 - 13 juin 2002

L'exposition réunit des photographies de Mariana Yamplosky, représentant un demi-siècle de création. Depuis son départ des États-Unis pour le Mexique dans les années 1940, Yamplosky est devenue l'un des photographes les plus respectés de son pays d'adoption. Née en 1925, elle se rend à Mexico à l'âge de 18 ans et s'engage au sein d'un atelier de gravure, le Taller de gráfica popular (Atelier populaire d'arts graphiques), qui prône un idéalisme révolutionnaire et une démarche novatrice en art. Membre de l'atelier jusqu'en 1959, elle contribue largement à ses activités à titre d'artiste et de conservatrice avant d'adopter la photographie comme moyen d'expression.Le Mexique est au cœur du travail de Yampolsky, et ses images en offrent une vision profonde et tendre qui met en évidence la richesse du peuple mexicain et de sa culture. Ses études photographiques embrassent des sujets tels l'architecture et le paysage, la fête et le travail, le délire et la création, la mort et l'émotion, et la couleur comme sujet. Toujours aussi active, elle photographie aujourd'hui des graffitis urbains et d'autres images populaires axées sur le fétichisme de la publicité et de la consommation. En un mot, le travail de Yampolsky est de nature anthropologique : il s'agit de créer une anthropologie du sentiment et de la mémoire qui vise la réorganisation de l'expérience du passé afin qu'elle porte toujours sens dans l'avenir.