Expositions

En face de la mort. Portraits des camps d'extermination cambodgiens

25 janv 2000 - 07 avr 2001

En avril 1975, les forces communistes des Khmers rouges menées par Pol Pot commencent au Cambodge leur règne brutal de quatre ans. Cette révolution coûtera très cher en vies humaines. S-21 était une prison secrète dirigée par le régime de Pol Pot dans la capitale Phnom Penh. Les tortionnaires du régime y emmenaient les personnes accusées de trahison ainsi que leur famille. A leur arrivée, ils les photographiaient, puis, avant de les exécuter, les torturaient jusqu'à confession de tous leurs crimes supposés. Des 14 200 personnes emprisonnées à S-21, on ne connaît que sept survivants. Après la libération de Phnom Penh par l'armée vietnamienne en 1979, S-21 devient le Musée du génocide Tuol Sleng. En 1994, le Photo Archive Group, une organisation à but non lucratif fondée par les reporters photographes américains Chris Riley et Doug Niven, entreprend le nettoyage, le catalogage et l'impression des archives photographiques. L'exposition est produite et mise en tournée par le Photographic Resource Center de l'Université de Boston en collaboration avec le Photo Archive Group de El Segundo (Californie), Chris Riley, directeur.