Expositions

Margaret Watkins. Symphonies domestiques

05 oct 2012 - 06 janv 2013

Salles des dessins, estampes et photographies

Un savon, des gants, un tuyau de douche. Des objets séduisants et désirables ? Absolument, si l’on se fie aux clichés de Margaret Watkins.

Née à Hamilton, Ontario, elle s’est fait connaître au cours des années 1920 dans le monde de la photographie commerciale avec la mise en scène d’objets du quotidien pour la publicité, les transformant en œuvres d’art une fois photographiés. À l’époque, le magazine Vanity Fair lui avait dédié un article élogieux intitulé « Photography Comes into the Kitchen » [la photographie s’amène à la cuisine], reconnaissant son talent.

Margaret Watkins. Symphonies domestiquesréunit 108 photographies réalisées entre 1914-1939; elles sont aussi bien des portraits et des paysages qui reflètent le lyrisme formel, le flou artistique et l’atmosphère romantique du pictorialisme que des natures mortes modernistes, des scènes de rue et des créations publicitaires et commerciales, inspirés de sa passion pour la musique.

Le catalogue illustré de l’exposition est disponible en versions française et anglaise à la Librairie et sur AchatsMBAC.ca

Organisée par le Musée des beaux-arts du Canada.

Margaret Watkins <em>Symphonie domestique</em>(détail), 1919 Musée des beaux arts du Canada, Ottawa. Acheté en 1984 grâce à une subvention du Gouvernement du Canada en vertu de la Loi sur l'exportation et l'importation de biens culturels.

Margaret Watkins Symphonie domestique(détail), 1919 Musée des beaux arts du Canada, Ottawa. Acheté en 1984 grâce à une subvention du Gouvernement du Canada en vertu de la Loi sur l'exportation et l'importation de biens culturels.