Collections

Fundstücke (Objets trouvés), Kosovo 2000Enlarge image

Fundstücke (Objets trouvés), Kosovo 2000, 2000, tiré en 2001

Frauke Eigen
Allemagne, 1969
portfolio relié en toile grise-pâle dans un bôitier recouvert de lin gris, contentant 14 épreuves à la gélatine argentique avec page de titre, textes et table des matières
folio: 54,7 x 53,9 x 7 cm
Acheté en 2002
Musée des beaux-arts du Canada (nº 40985.1-14)
© photo : frauke eigen

En poste en Bosnie, en Serbie et en Macédoine depuis 1997, Frauke Eigen se rend en 2000 au Kosovo où, comme d'habitude, elle allie sa profession de reporter-photographe à ses projets personnels. À cette occasion, on lui signale la découverte, non loin du village où on l'a dépêchée, d'une fosse commune où sont entassés les cadavres des victimes d'un génocide. Lors de l'exhumation, elle éprouve un profond besoin de photographier non pas les corps mais les vêtements et les effets personnels (clés, montres, pièces d'identité) de ces hommes et femmes, ainsi qu'elle en témoigne : « J'ai assisté aux fouilles sans ressentir le besoin de les photographier. À la morgue, j'ai observé la dissection des corps sans être capable de prendre la moindre photo. Le spectacle de ces dépouilles et la forte odeur de formol m'ont chassée des lieux. Une fois dehors, j'ai aperçu, en train de sécher, ces vêtements fraîchement lavés. Sans savoir pourquoi - peut-être qu'ils humanisaient et distinguaient davantage les victimes -, ces vêtements m'ont touchée, remuée. Je me suis mise à les prendre en photo sans que personne ne me prête attention. » Près d'une année plus tard, la découverte d'autres fosses communes ramène au Kosovo la photographe bien décidée à poursuivre ce projet. Elle obtient carte blanche de La Haye, mais, sur place, certaines autorités fermées à la dimension artistique d'un projet traitant de cette brutale tragédie freinent son travail.

Catégories

International
Photographie

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra