Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

image not available

Sans titre (Peinture « Jeopardy »), 1999

Ron Terada
Canada, 1969
acrylique sur toile
166,7 x 147,5 x 5,2 cm
Acheté en 2000
Musée des beaux-arts du Canada (nº 40387)
© Ron Terada

Ron Terada considère le domaine de la culture populaire comme une vaste étendue de matériel démocratique, gorgé de potentiel artistique, dans lequel il peut puiser librement. Dans ses « peintures « Jeopardy » », il emprunte des questions-réponses au célèbre jeu télévisé du même nom pour produire une série de tableaux non conventionnels. En combinant ce qui semble une sélection aléatoire de connaissances - voire même de banalités - avec la pureté de la toile monochrome, Terada provoque un écroulement de l'espace-temps séparant le quotidien de la très vénérable tradition de la peinture moderniste. Son égal traitement des deux démontre bien l'intérêt que porte Terada à l'exploration, non tant de la signification « intrinsèque » du texte employé que de l'espace discursif - économique, social et politique - « environnant ». Pour lui, le sens est créé, revendiqué et réarticulé au sein de ces espaces de chevauchements culturels.

Catégories

Canadienne
Contemporaine

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra