Collections

Pan et SyrinxEnlarge image

Pan et Syrinx, 1733

Jean François de Troy
France, 3 - 1752
huile sur toile
90,5 x 73 cm
Acheté en 2000
Musée des beaux-arts du Canada (nº 40407)

Le récit de l'assaut raté de Pan contre la nymphe Syrinx a fait l'objet de plusieurs textes classiques, dont le plus mémorable nous a été donné par Ovide dans ses « Métamorphoses » (Livre I, vers 698-712). Fils de Mercure et de la nymphe Dryope, Pan naquit mi-homme, mi-bouc, et son aspect animal en fit la risée des nymphes qui repoussaient invariablement ses avances lubriques. Il conçut une passion dévorante pour la chaste Syrinx, l'une des servantes de Diane, et la poursuivit dans les bois à son retour du mont Lycaeus. Incapable de courir plus rapidement, elle se buta à une rivière et implora alors les naïades des eaux de la secourir; ce qu'elles firent en la métamorphosant en roseaux au moment même où Pan l'étreignait. Resté seul avec une brassée d'herbes dans les bras, le dieu fut tellement charmé par le son de l'air sifflant dans les roseaux qu'il façonna un instrument composé de sept tiges de roseau, que ses successeurs, les satyres, utilisaient pour se divertir.

Catégories

International

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra