Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Buste d'un roiEnlarge image

Buste d'un roi, v. 1663-1668

Pierre Puget
France, 1620 - 1694
marbre
71,1 x 63,5 x 38,1 cm without base
Acheté en 1974
Musée des beaux-arts du Canada (nº 17677)

Puget a passé une grande partie de sa vie en Italie et cette oeuvre a probablement été sculptée à Gênes. Son style dénote une connaissance de la sculpture contemporaine romaine, notamment le travail du Bernin. Le roi se tourne brusquement de côté et le mouvement soudain de son torse anime l'espace environnant. Son regard est dirigé, peut-on imaginer, vers un élément que le spectateur lui-même ne peut pas voir. Dans les modèles romains qui ont inspiré Puget, ce mouvement imprévu répond à une exigence précise du récit - une vision subite, par exemple. Ici, en l'absence d'indication sur l'identité de l'homme, il est difficile de comprendre ce qui motive son action. L'effet obtenu est celui d'une figure héroïque, imposante.

Provenance 

Marchese Domenico Serra (1805-1879), Gênes, Italie (?) [1]

Collection privée, Suisse [2]

en 1967 – 1974-03-20

Sir Spencer Le Marchant (1931-1986), Londres, R.-U. [3]

1974-03-20 –
Musée des beaux-arts du Canada, acheté de sir Spencer Le Marchant par l’entremise de la Heim Gallery Ltd. (François Heim et Andrew Ciechanowieki), Londres, R.-U. [4]

Notes 

[1] Klaus Herding, le spécialiste de Puget, fournit les renseignements sur la provenance dans une lettre à Myron Laskin junior, datée du 24 mai 1974 [dossier de documentation du MBAC]. Il indique que le buste provient de la collection de Marchese Domenico Serra, qui avait l’habitude d’appaler le buste, Roi David. Dans sa monographie sur Puget, Herding souligne le fait qu’aucun document ne confirme la commande du marbre par la famille Serra, et qu’il n’est pas non plus mentionné dans la description des palais de Serra par Alzieri dans son guide de Gênes du XIXe siècle [Herding, Klaus. Pierre Puget : das bildnerische Werk, Berlin, Mann, 1970, p. 162, no de cat. 31].

[2] Le marbre fait partie d’une exposition à la Heim Gallery de Londres à l’été 1968, comme prêt d’une collection privée de Suisse [French paintings and sculptures of the 17th century, Heim Gallery, Londres, exposition estivale de 1968, no de cat. 45].

[3] Herding déclare que le buste se trouve à la Heim Gallery en 1967. Le MBAC l’achète par l’entremise de la Heim Gallery le 20 mars 1974. Dans cette vente, Heim agit à titre d’agent du politicien britannique, sir Spencer Le Marchant [lettre d’Andrew Ciechanowiecki à Myron Laskin junior, MBAC, le 16 janvier 1974, dossiers d’acquisition, dossier de documentation du MBAC].

[4] Voir note [3]. Registre d’acquisition [dossier de documentation du MBAC].

Recherche en cours
Catégories

International
Sculpture

Audioguide

Audioguide (1 min 25 sec)

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra