Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Sac à bandoulièreEnlarge image

Sac à bandoulière, début du XXe siècle

Inconnu (Artiste anishnabée [ojibwée])

perles de verre, coton et fil
91,5 x 41 x 6 cm
Don de la collection Henry Birks d'orfèvrerie canadienne, 1979
Musée des beaux-arts du Canada (nº 27709)

Modelés sur les sacs militaires européens, les sacs à bandoulière étaient traditionnellement et exclusivement confectionnés par les femmes, pour être portés par les hommes lors d’occasions spéciales. Formés essentiellement d’une large poche rectangulaire munie d’une longue courroie continue, leur origine remonterait aux années 1840 ou 1850. Bien que peu de sacs à bandoulière aient été confectionnés depuis les années 1940, il s’en produit encore à l’occasion. Habituellement passé d’une épaule au côté opposé du corps au moyen d’une courroie, ce type de sac était parfois suspendu au cou, attaché à une selle ou au cou d’un cheval, ou ajouté à d’autres. Malheureusement, il manque au sac présenté ici l’un des six glands d’origine destinés à marquer le ballottement du sac. À l’instar des autres ouvrages présentés dans cette salle, ce sac au fin perlage est orné de saisissants motifs floraux et foliés. Nombre des motifs floraux perlés des Anishnabés sont dérivés de motifs eurocanadiens, mais sont réalisés, cependant, de manière originale, différant sur le plan stylistique des créations non autochtones.

Catégories

Canadienne
Indigène

Audioguide

Audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra