Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Souvenir de la saison d'Opéra RusseEnlarge image

Souvenir de la saison d'Opéra Russe, 1909

Kees Van Dongen
Pays-Bas, France, 1877 - 1968
huile sur toile
54,2 x 65 cm
Acheté en 1966
Musée des beaux-arts du Canada (nº 14984)
© Succession Kees Van Dongen / SODRAC (2013)

Kees (Cornelis) van Dongen naît à Delfthaven, faubourg de Rotterdam où son père possède deux séchoirs à grains et à épices importés d'Indonésie. À partir de 1897, il vit à Paris et acquiert la citoyenneté française en 1929. « Souvenir de la saison d'Opéra Russe » illustre une scène du spectacle des Ballets russes de Serge de Diaghilev, « Cléopâtre », présenté à Paris en juin 1909 et fort remarqué par la critique. La figure allongée est Ida Rubinstein, qui interprète le rôle-titre, et la danseuse aux bras tendus est la célèbre Anna Pavlova tenant l'un des nombreux voiles colorés déroulés du corps de Cléopâtre avant que celle-ci ne s'apprête à séduire un prince.

Provenance 

1909 – 1919-04

Daniel Henry Kahnweiler (1884-1979), Paris, France, achetée de Kees Van Dongen [1]

1919-04 – encore en 1922
Galerie Flechtheim (Alfred Flechtheim, 1878-1937) Dü sseldorf, Allemagne, achetée de Daniel Henry Kahnweiler [2]

1936-02-22

À la vente aux enchères, Tableaux modernes, à l’hôtel Drouot de Paris, France, le 22 février 1936, lot no 106 [3]

en 1939-04 –
Bernard Poissonnier, Paris, France [4]

Galerie Rive Gauche, Paris, France [5]

– 1962-11-09

Galerie Motte, Genève, Suisse [6]

1962-11-09 – 1966-12

Galerie Dubourg (Jacques Dubourg), Paris, France [7]

1966-12

Musée des beaux-arts du Canada, achetée de la Galerie Jacques Dubourg [8]

Notes 

[1]Dans une lettre au conservateur chargé des recherches du MBAC, Myron Laskin junior, le marchand d’art, Daniel Henry Kahnweiler, écrit : [traduction] « J’ai déjà possédé le von Dongen. Je l’ai acheté de l’artiste en 1909 avec deux autres tableaux sur le même ballet et il portait le no 302. Je l’ai prêté en mai à la Rheinischer Kunstsalon de Cologne (Feldmann), une galerie qui a disparue après la première guerre. Il est passé en avril 1919 à la Galerie Alfred Flechtheim de Dü sseldorf. Je ne sais pas à qui ils l’ont vendu. » [Lettre datée du 20 avril 1971, dossier de documentation du MBAC].

[2] Voir note [1]. En 1922, Flechtheim prête le tableau à deux expositions en Allemagne. Il est présenté par la Kestner Society de Hanovre sous le titre de Le Ballet Russe [48. Sonderausstellung Meisterwerke Deutscher Kunst aus Hannoverschem Privatbesitz, Kestner-Gesellschaft, Hanovre, du 5 février au 1er mars 1922, cat. no 41.] Une étiquette de la Kestner-Society portant le numéro 1449 (ou 1749) est fixée au châ ssis du tableau. De Hanovre, l’œuvre est envoyée à une exposition organisée par la Hansa-Werkstä tten de Hambourg [lettre de la Kestner Gesellschaft de Hanovre en Allemagne, datée du 14 novembre 1969, à Myron Laskin junior, dossier de documentation du MBAC].

[3] Selon le catalogue, le tableau se trouve en possession d’une femme anonyme [« appartenant à Madame X… »]. Toutefois, il est d’usage dans le monde des arts d’utiliser des pseudonymes de ce genre pour des conglomérats de marchands.

[4] Souvenir de la saison d’Opéra Russe fait partie d’une exposition au Musée des Arts Décoratifs de Paris en 1939. Dans le catalogue, on mentionne Bernard Poissonnier comme prêteur du tableau [Ballets Russes de Diaghilev, Musée des Arts Décoratifs, Paris, avril et mai 1939, cat. no 358]. Poissonnier est un collectionneur parisien d’art moderne français, qui, entre autres, possède des œuvres d’Appollinaire, de Gris et de Picasso.

[5] Le sceau de la Galerie Rive Gauche de Paris apparaît sur le châ ssis du tableau. En 1969, R.A. Augustinci de la Galerie Rive Gauche informe Myron Laskin junior qu’il se souvient d’avoir eu le tableau entre les mains il y a plus de 20 ans, mais ne se souvient ni de qui il l’a acheté, ni à qui il l’a vendu [lettre datée du 24 mars 1969, dossier de documentation du MBAC].

[6] Le tableau fait partie du catalogue de vente de la Galerie Motte [Tableaux Modernes, Galerie Motte, Genève, du 5 au 9 novembre 1962, lot no 259].

[7] Jacques Dubourg fait probablement l’acquisition du tableau à la vente de la Galerie Motte, en novembre 1962, où il agit comme adjoint de Mme Motte [voir note 5]. En 1965, Souvenir de la saison d’Opéra Russe est présentée à une exposition à Houston au Texas [The Heroic Years. Paris 1908-1914, Museum of Fine Arts]. Le catalogue de cette exposition n’a jamais été terminé ni publié, mais dans les archives du Houston Art Museum, on indique la Galerie Jacques Dubourg de Paris comme prêteur de l’œuvre [lettre de Myron Laskin junior, datée du 5 mars 1970, de C. Cabanné Smith du Museum of Fine Arts, Houston, dossier de documentation du MBAC].

[8] Registre d’acquisition [dossier de documentation du MBAC].

Recherche en cours
Catégories

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra