Collections

Nu au canapé jauneEnlarge image

Nu au canapé jaune, 1926

Henri Matisse
France, 1869 - 1954
huile sur toile
55,1 x 80,8 cm
Acheté en 1958
Musée des beaux-arts du Canada (nº 6971)
© Succession H. Matisse / SODRAC (2013)

Matisse a exploité à maintes reprises le motif de l'odalisque, ou nu exotique. « Nu au canapé jaune » s'inscrit dans la série que le peintre a réalisée pendant les hivers passés à Nice entre 1918 et 1928. Vers 1930, Matisse confie en entrevue : « Quant aux odalisques, je les ai vues au Maroc et je fus ainsi en situation de les mettre dans mes toiles sans faux-semblant à mon retour en France ». Le modèle de la majorité de ces peintures odalisques est la jeune étudiante en art Henriette Darricarrère (1901- ), dont la famille demeurait à proximité des chambres d'hôtel où résidait Matisse.

Renseignements supplémentaires 

Signée en bas à gauche : Henri Matisse 26

Provenance 

– encore en 1950
Henri Matisse (1869-1954)

en 1956 – 1958-04-16
Pierre Matisse Gallery, New York, é.-U.

1958-04-16
Musée des beaux-arts du Canada, achetée de la Pierre Matisse Gallery [1]

Notes 

[1] Une photo datée de 1929 montre l’œuvre accrochée dans la salle à manger de l’appartement de M. et de Mme Matisse, au 4e étage, 1, place Charles-Félix à Nice en France [Elderfield, John. Henri Matisse. A Retrospective, New York, Museum of Modern Art, 1992, p. 296.] En 1950, quand le MBAC se montre intéressé à acheter le tableau, Matisse répond que ce serait un choix approprié. Plus tard, il écrit au Musée pour dire qu’il a changé d’idée et qu’il désire conserver l’œuvre pour tout ce qu’elle signifie pour lui. En 1958, Pierre Matisse l’offre au nom de la succession Matisse [Buchnan Donald W. « Interview in Montparnasse, Canadian Art, vol. 8, no 2, 1950-1951, p. 61-65] et le registre des acquisitions [dossier de documentation du MBAC].

Provenance complète
Catégories

International

Audioguide

Audioguide (3 min 3 sec)

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra