Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Marine avec deux navires russes en partanceEnlarge image

Marine avec deux navires russes en partance, 1827

Christoffer Wilhelm Eckersberg
Danemark, 1783 - 1857
huile sur toile
30,3 x 57 cm
Acheté en 1995
Musée des beaux-arts du Canada (nº 37782)

A la date du 22 juillet 1827, Eckersberg écrit dans son journal qu'il a fait voile le long de la côte danoise en compagnie d'un élève et réalisé les esquisses du bâtiment de ligne et de la frégate russes représentés dans cette oeuvre. L'intensité de sa vision se perçoit dans la façon dont les voiles capturent la lumière de l'après-midi, dans l'attention portée aux manoeuvres et dans la description du mouvement rapide des nuages et de la transparence des vagues.

Marks and Labels 

– Étiquette Bruun Rasmussen, no 90374

– Étiquette à l’encre en cursive : « Eckersberg Udstillingen, no 218. En Del af en russiske Flaade, som gaar under Seijl » 1827, 11 ½ h 22 br »

(> sans doute l’exposition de 1895 au Kunstforeningen)

– Étiquette en papier « 5740 »

Provenance 

en 1895 – 1898-04-20

Le chancellier Herman Henrik JuliusLynge (1822-1897), Copenhague, Danemark [1]

1898-04-20 –
Georg Bestle (1855-1933), Copenhague [2]

À la vente aux enchères de Kunsthallens Kunstauktioner, Copenhague, vente 328, 1979, lot 42 [3]

À la vente aux enchères de Bruun Rasmussen Kunstauktioner, Copenhague, vente 602, le 13 septembre 1994, lot 46 [4]

– 1995-03-19

Daniel Katz Ltd., Londres [5]

1995-03-19 –
Musée des beaux-arts du Canada, achetée de Daniel Katz [6]

Notes 

[1] Selon l’étiquette au verso, le tableau a fait partie d’une exposition au Kunstforeningen de Copenhague en 1895. Dans le catalogue d’exposition, H.H.J. Lynge est indiqué comme propriétaire [courriel de Ditte Maria Bangsund-Pedersen, conservatrice adjointe, Kunstforenigen, Copenhague, à A. Kausch, projet de recherche sur la provenance du MBAC, le 5 février 2009, dossier de documentation du MBAC]. Lynge possédait une boutique de livres anciens. Le tableau faisait partie de la liquidation de sa succession à Copenhague, le 20 avril 1898, sous le lot 41.

[2] Dans sa monographie de 1898, Maleren C. W. Eckersberg, Emil Hanover nomme le marchand de vin danois, Georg Bestle, comme propriétaire de l’œuvre [p. 367 et suiv., no 39]. On pense que Bestle a fait l’acquisition de l’œuvre à la liquidation de la succession de Lynge.

[3] Le tableau fait partie de deux ventes anonymes des maisons aux enchères de Copenhague, soit la Kunsthallens Kunstauktioner en 1979 et Bruun Rasmussen en 1994. Une demande auprès de Bruun Rasmussen, qui possède maintenant la Kunshallens Kunstauktioner, afin d’obtenir d’autres détails sur la provenance, n’a produit aucun résultat [courriel de Jeannette Trefzer, département des peintures, Bruun Rasmussen Auctioneers of Fine Art, à A. Kausch, projet de recherche sur la provenance du MBAC, le 2 février 2009, dossier de documentation du MBAC]

[4]Voir note [3].

[5]Voir note [6].

[6] Le Musée des beaux-arts du Canada achète le tableau du marchand d’art londonien, Daniel Katz, le 19 mars 1995 [registre d’acquisition, dossier de documentation du MBAC].

Recherche en cours
Catégories

International

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra