Collections

La pièce à cent florinsEnlarge image

La pièce à cent florins, v. 1649

Rembrandt van Rijn
Pays-Bas, 1606 - 1669
eau-forte avec gravure au burin et à la pointe sèche sur papier chine, collé sur papier japon
33,7 x 44,5 cm; plate: 27,7 x 38,9 cm
Acheté en 1957
Musée des beaux-arts du Canada (nº 6879)

Cette représentation du « Christ guérissant les malades » était connue sous le nom de « Pièce à cent florins » en raison de la somme considérable qu'un collectionneur de la première heure avait déboursée pour une seule épreuve. L'oeuvre incarne la quintessence de l'estampe chez Rembrandt, d'abord par sa notoriété, ensuite par ses harmonies tonales qui explorent les rapports subtils entre l'ombre et la lumière. L'emploi d'un papier oriental pour le tirage de certaines épreuves, une nouveauté récemment importée à Amsterdam, traduit l'intérêt de Rembrandt pour les recherches techniques.

Catégories

Dessins et estampes

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra