Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Nature morte aux fruitsEnlarge image

Nature morte aux fruits, avant juin 1845

William Henry Fox Talbot
Grande-Bretagne, 1800 - 1877
épreuve sur papier salé
18,4 x 22,6 cm; image: 16,5 x 19,8 cm
Acheté en 1994
Musée des beaux-arts du Canada (nº 37358)

Le tartan écossais qui recouvre la table sous la nature morte apparaît dans une autre photo au sujet identique, intitulée « Flowers on a Check Table Cloth » et évoque peut-être l'intérêt de Talbot pour l'Écosse. L'alignement soigné de la bande blanche du motif du tartan le long de la table confère à la photo une impression de profondeur et sépare les plages sombres de la nappe de l'arrière-plan. Ce souci de la qualité esthétique dans ses photographies montre que Talbot souhaite faire des photos qui ont tout autant (sinon davantage) une valeur artistique que scientifique. On voit rarement dans les épreuves sur papier salé de l'époque un fond aussi velouté que dans ce cliché. Certains observateurs ont avancé que Talbot avait inclus l'ananas dans « Nature morte aux fruits » pour évoquer son amour de la botanique, et qu'il s'agissait sans doute d'un fruit de sa propre serre. A l'été 1845, sa mère, lady Fielding, envoie cette image (ou l'une de deux autres variantes) au duc de Devonshire accompagnée d'une note se lisant comme suit : « Je crois que l'ananas méritera l'approbation de monsieur Paxton, qui le tiendra pour une véritable nouvelle providence. » Symbole de classe au XIXe siècle, l'ananas est souvent offert en cadeau pour impressionner parents et amis.

Catégories

International
Photographie

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra