Collections

Forêt (Troncs d'arbres)Enlarge image

Forêt (Troncs d'arbres), 1938-1939

Emily Carr
Canada, 1871 - 1945
huile sur papier vélin, collé sur masonite
91,5 x 61 cm
Don de Campbell Merrett, Westmount (Québec), 1991
Musée des beaux-arts du Canada (nº 36120)

Une nouvelle technique - de la peinture à l’huile diluée à l’essen-ce et appliquée sur du papier kraft - permet à Emily Carr de faire des essais sans se ruiner. L’huile délayée lui donne à la fois fluidité et opacité : les touches deviennent pure énergie, donnant à l’artiste la vitesse, la liberté de mouvement et la force qu’elle recherchait. La lumière ne sert plus à des mises en scène dramatiques, éclairant la surface des formes ou plongeant en faisceaux lumineux. Elle occupe tout simplement l’espace pictural et se fait discrète ou franche, selon l’émotion. Le mouvement devient l’élément décisif qui transforme et adoucit les formes. Il leur confère aussi une beauté plastique en les métamorphosant en air, lumière et espace.

Catégories

Canadienne

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra