Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Paysage à Pont-AvenEnlarge image

Paysage à Pont-Aven, 1890

Paul Sérusier
France, 1864 - 1927
huile sur toile
65,3 x 80,8 cm
Acheté en 1953
Musée des beaux-arts du Canada (nº 6093)

Fils d'un riche directeur du parfumeur et gantier Houbigant, Paul Sérusier entreprend ses études d'art à l'Académie Julian en 1885. En 1888, travaillant sous les conseils de Paul Gauguin en Bretagne, près de Pont-Aven, il adopte un style remarquable par ses aplats de violentes couleurs primaires directement sorties du tube. Il poursuivra son travail avec Gauguin les deux étés suivants, à Pont-Aven. Pendant l'été fécond de 1890, Sérusier crée surtout des toiles sur des thèmes reliés aux travaux de paysans bretons, tel ce « Paysage à Pont-Aven » présentant deux hommes travaillant dans une carrière de pierres.

Inscriptions 

Signée et datée en bas à droite : P. Sérusier / 90

Au verso, deux inscriptions : à l’encre, Musée d'Albi / M. Kapferer; à la craie bleue : Kapferer 6.

Marks and Labels 

Étiquette de Van Wisselingh

Étiquette de la Galerie Druet

Provenance 

en 1895
Paul Ranson (1864-1909), Paris, France [1]

Galerie Druet (Eugène Druet, 1868-1917), Paris, France [2]

– 1952
Henri Kapferer (né en 1870), Paris, France [3]

1952 – 1953-03

E.J. Van Wisselingh & Co., Amsterdam (Peter Eilers), Pays-Bas, achetée d’Henri Kapferer [4]

1953-03 –
Musée des beaux-arts du Canada, achetée de Van Wisselingh & Co [5]

Notes 

[1] Le peintre et écrivain, Paul Ranson, est le chef créatif du groupe Les Nabis et un ami personnel de Paul Sérusier. Dans le tableau, Dame en Bleu, 1895, d’Édouard Vuillard, on aperçoit Paysage à Pont-Aven accroché dans l’appartement de Ranson [renseignements aimablement communiqués par Guy Cogeval, directeur du Musée des beaux-arts de Montréal, dans une lettre à Pierre Théberge, datée du 4 août 1998, dossier de documentation du MBAC].

[2] Le tableau porte deux étiquettes de la Galerie Druet sur le châ ssis. Les deux étiquettes portent le titre de Tailleurs de pierre. Une étiquette est estampillée du numéro de stock 6909, l’autre du numéro de stock 5252 (ou 5257).

[3] Dans deux lettres au directeur du Musée des beaux-arts du Canada, H.O. McCurry, datées du 19 janvier 1953 et du 4 avril 1953, Peter Eilers, directeur de Van Wisselingh & Co., mentionne que Paysage à Pont-Aven provient « de la collection de H. Kapferer de Paris ». Sur les deux étiquettes au verso, on lit : « Musée d'Albi / M. Kapferer » et « Kapferer 6 ». Henri Kapferer (également : Henry), un collectionneur d’art judéo-français de Paris, est le fondateur de la compagnie qui deviendra plus tard Air France. Il vit avec son frère Marcel, qui est à l’occasion co-propriétaire de tableaux avec lui. La collection Kapferer est confisquée par l’Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg (ERR) au châ teau de Brissac, en août 1941. Henri Kapferer réussit à récupérer certaines de ses œuvres en 1947. On ne sait pas si Paysage à Pont-Aven de Sérusier comptait parmi les articles pillés.

[4] Dans son registre de stock, Van Wisselingh indique « M. Kapferer » (=Monsieur Kapferer) comme propriétaire du tableau jusqu’en 1952 [Archives de Van Wisselingh, numéro de stock S 7248, Rijksbureau voor Kunsthistorische Dokumentatie, La Haye, Pays-Bas].

[5] Voir note [4].

Recherche en cours
Catégories

International

Audioguide

Audioguide (1 min 16 sec)

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra

Autres oeuvres de Paul Sérusier

Paysage Paysage
32,6 x 50,2 cm; image: 23,3 x 30,2 cm