Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

DanseusesEnlarge image

Danseuses, v. 1891

Edgar Degas
France, 1834 - 1917
pastel (avec retouches en pastel au jupes, à droite, d'une main inconnue) sur papier vélin, collé sur papier vélin
51,4 x 33,6 cm
Acheté en 1953
Musée des beaux-arts du Canada (nº 6090)

Degas a élaboré tout un vocabulaire formel lié aux techniques du pastel, dont plusieurs se retrouvent dans ce dessin chatoyant. Sur un papier blanc à surface rêche, l'artiste a d'abord appliqué de larges traits réalisés avec le côté du bâtonnet pour former les premières couches de couleur. De cette manière, la texture du papier ressort de la mince couche de pastel tels des rehauts tachetés. À l'aide de touches brossées au pastel mouillé, il a ensuite ajouté différentes teintes de vert aux jupes volumineuses. Puis, il a dessiné des stries de craie blanche et de pierre noire pour ombrer la jambe de l'une des danseuses. Enfin, Degas a délimité les formes de couleur chair par des traits énergiques de pastel et de fusain à la verticale.

Provenance 

en 1914 – encore en 1946
Ambroise Vollard (1866-1939), Paris, France [1]

– 1953
Dr Hugo Oelze (1892-1967), Amsterdam, Pays-Bas, et Bremen, Allemagne [2]

1953 – 1953-03

E.J. Van Wisselingh & Co., Amsterdam, Pays-Bas, acheté d’Hugo Oelze [3]

1953-03 –
Musée des beaux-arts du Canada, acheté d’E.J. Van Wisselingh & Co [4]

Notes 

[1] En 1914, le pastel est publié par Ambroise Vollard [Vollard, Ambroise. Degas : quatre-vingt-dix-huit reproductions signées par Degas, Paris, 1914, pl. LV]. Ce catalogue est réimprimé en 1918 par Bernheim-Jeune, qui fournit des renseignements de provenance identiques [Bernheim-Jeune, éd., Degas, Paris, 1918, pl. LV]. Dans son catalogue raisonné de 1946, Lemoisne indique que l’œuvre appartient à Vollard [Lemoisne, Paul-André. Degas et son Œuvre, Paris, P. Brame et C.M. de Hauke, Arts et métiers graphiques, 1946-1949, vol. III, p. 636, cat. no 1103.]

[2] Hugo Oelze est un homme d’affaires et un collectionneur d’art allemand de Bremen qui réside à Amsterdam. Il figure comme propriétaire du tableau jusqu’en 1953 dans le registre de stock du marchand d’Amsterdam, E.J. Van Wisselingh & Co. [Archives Van Wisselingh, Rijksbureau voor Kunsthistorische Dokumentatie (RKD), La Haye, Pays-Bas, registre de stock, no de stock S7365].

[3] Voir note [2].

[4] Registre des acquisitions [dossier de documentation du MBAC]

Provenance complète
Catégories

International
Dessins et estampes

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra