Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Zinnias et autres fleurs dans un vaseEnlarge image

Zinnias et autres fleurs dans un vase, 1886

Vincent van Gogh
Pays-Bas, 1853 - 1890
huile sur toile
50,2 x 61 cm
Acheté en 1951
Musée des beaux-arts du Canada (nº 5808)

Après avoir travaillé quelques années comme marchand d'art, enseignant et missionnaire, Vincent van Gogh décide de se consacrer exclusivement à l'art en 1880 et peint pendant plusieurs années des toiles et des esquisses aux Pays-Bas. Intrigué par les impressionnistes, il déménage à Paris en mars 1886 où il partage un appartement avec son frère Théo, marchand d'art. « Nature morte : fleurs (II) » appartient à un groupe de natures mortes peintes pendant l'été de 1886, époque où l'artiste délaisse la palette plus sombre de sa période néerlandaise et explore les théories de la couleur qui circulent parmi les artistes de l'avant-garde parisienne. En juillet 1886, Théo écrit à sa mère que Vincent peint « surtout des fleurs - avec l'intention de donner une couleur plus vive à ses prochains tableaux [...] Il connaît aussi des gens qui lui donnent chaque semaine une collection de fleurs pouvant lui servir de modèles. »

Inscriptions 

Signée en bas à gauche : « Vincent »

Inscrit au crayon à l’endos en bas à gauche : « No 2 / v G »

Inscrit sur le châssis : « MEU (…) OLDENBOOM »

Étiquette inscrite : « 132 / 49 »

Étiquette d’Agnew déchirée

Étiquette déchirée : « H. Gonkel Jr. / Encadreur (...) »

Étiquette de l’exposition de Bâle de 1947, no 1058.

Provenance 

1893 – encore en 1948
Alida Oldenboom-Luetkemann, Amsterdam, Pays-Bas [1]

– 1948-12-08

Alex Reid & Lefèvre Ltd., Londres, R.-U. [2]

1948-12-08 – 1951-10-02

Thomas Agnew & Sons, Ltd., Londres, R.-U., achetée de Reid & Lefèvre [3]

1951-10-02 –
Musée des beaux-arts du Canada, achetée d’Agnew & Sons [4]

Notes 

La principale source de cette provenance est le catalogue raisonné de J.B. de la Faille, cat. no 251 [de la Faille, J.B. L'Oeuvre de Vincent van Gogh, Paris 1928, 1970 pour l’édition Meulenhoff, Amsterdam, 1970]. Les exceptions et les autres documents à l’appui sont indiqués.

[1] Chris Stolweijk et Han Veenenbos identifient l’œuvre comme celle indiquée dans le livre de contes de Theo van Gogh et de Jo van Gogh-Bonger, telle que vendue à Mme Oldenboom en 1893 [Stolweijk, Chris et Han Veenenbos. The account book of Theo van Gogh and Jo van Gogh-Bonger, Van Gogh Museum, Amsterdam, 2002, p. 168]. Dans le catalogue de la Biennale de Venise de 1948, Mme Oldenboom est toujours indiquée comme propriétaire du tableau [Catalogo 24. Biennale di Venezia, Venise, Edizione Serenissima, 1948, p. 220].Alida Oldenboom-Luetkemann est une soprano qui travaille avec Mahler.


[2] Agnew & Sons achète l’œuvre de Reid & Lefèvre, le 8 décembre 1949 [courriel de Venetia Harlow, archiviste, Agnew& Sons, Londres, à A.Kausch, projet de recherche sur la provenance du MBAC, le 19 juin 2008, dossier de documentation du MBAC].

[3] Les négociations entre le MBAC et Agnew au sujet de l’acquisition du tableau débutent en mars 1950. L’acquisition officielle date du 2 octobre 1950 [dossiers d’acquisition, dossier de documentation du MBAC].

[4] Registre d’acquisition [dossier de documentation du MBAC].

Provenance complète
Catégories

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra