Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Les carrières du Chou, près de PontoiseEnlarge image

Les carrières du Chou, près de Pontoise, 1882

Paul Gauguin
France, 1848 - 1903
huile sur toile
59,4 x 73 cm
Acheté en 1947 grâce à une contribution de H.S. Southam, Ottawa
Musée des beaux-arts du Canada (nº 4842)

Cette toile révèle l'influence de Camille Pissarro qui vivait à Pontoise. Gauguin passait ses vacances avec son aîné et se trouvait probablement à ses côtés lorsque Pissarro peignit une scène semblable. Il réalisa cette oeuvre un an à peine avant de laisser son emploi d'agent de change pour se consacrer à plein temps à son art.

Renseignements supplémentaires 

L’ancien conservateur du MBAC, Michael Pantazzi, a identifié le tableau comme celui décrit par Gauguin dans une lettre à Pissarro le 9 novembre 1882 : « J’ai terminé une toile de 50 que j’ai beaucoup travaillé. C’est la répétition du temps gris à la carrière que j’avais fait à Pontoise. Bertaux à qui je devais un billet de mille francs me l’achète et j’aurais bien voulu que vous me donniez votre avis avant que le tableau ne parte. » [Merlhès,Victor, éd. Correspondance de Paul Gauguin : documents, témoignages, Paris, Fondation Singer-Polignac, 1984, p. 36]. Michael Pantazzi a ensuite ajouté, à l’historique de provenance du tableau, Émile Armand Bertaux (né en 1848), un courtier à la banque G. Lafuite et un ami de Gauguin. Toutefois, cette décision est quelque peu problématique puisque la description du tableau par Gauguin ne correspond pas exactement à celui du Musée, Les carrières du Chou. Le tableau du Musée n’est pas de la bonne taille (« toile de 50 ») et ne décrit pas un paysage dans un « temps gris ». Sylvie Crussard propose une autre explication : elle suggère que Les carrières du Chou du MBAC [Crussard, no 86] a été peint dans l’atelier de l’artiste d’après un paysage presque identique [Crussard, no 85]. Elle croit qu’une troisième version de Les carrières du Chou existe [Crussard, no 87], une étude par temps gris sur une toile « 50 » qui est aujourd’hui perdue. Elle pense que cette troisième version est celle que Gauguin a vendue à Bertaux en 1882.

Marks and Labels 

Inscriptions à l’endos de la toile :

« DINING ROOM », « BACK OF DOOR » et « 1 TOP »

Sur le châ ssis : « (illisible)... 1946… (illisible)… Amsterdam »

Provenance 

Étienne Bignou (1891-1950), Paris, France (?) [1]

Raphaël Gérard, Paris, France [2]

– 1946
Alex Reid & Lefèvre Ltd., Londres, Angleterre, achetée de Raphaël Gérard [3]

1946 – 1947
E.J. Van Wisselingh & Co., Amsterdam, Pays-Bas, achetée de Reid & Lefèvre [4]

1947
Musée des beaux-arts du Canada, achetée de Van Wisselingh [5]

Notes 

La principale source de cette provenance est le catalogue raisonné de Sylvie Crussard, no 86 [Crussard, Sylvie. Gauguin, Premier itinéraire d’un sauvage. Catalogue de l’Œuvre Peint (1873-1888), Paris, Wildenstein-Institute, 2001, vol. 1, no 86]. Les exceptions et autres documents à l’appui sont indiqués.

[1] Crussard ne peut confirmer que Bignou ait possédé l’œuvre. Dans sa provenance, elle accomppagne son nom d’un point d’interrogation. Bignou possédait une galerie d’art dans la rue de la Boétie à Paris de 1909 à 1926, avant de devenir le directeur de la Reid & Lefèvre Gallery de Londres.

[2] Gérard est un marchand d’art belge à Paris. Crussard n’offre aucune preuve de la propriété de Gérard.

[3] Le registre de stock d’E.J. Van Wisselingh & Co. indique le marchand londonien, Reid & Lefèvre, comme propriétaire du tableau jusqu’en 1946. [Archives de Van Wisselingh, numéro de stock S 6874, Rijksbureau voor Kunsthistorische Dokumentatie, La Haye, Pays-Bas].

[4] Voir note [3]. Le tableau a été exposé par Peter Eilers of Van Wisselingh & Co. aux Watsons Art Galleries de Montréal en mars 1947 [French paintings of the XIXth and XXth centuries : collection of Mr. P. Eilers, Watson Art Galleries, Montréal, jusqu’au 15 mars 1947, cat. no 20 sous le nom de Paysage à Pont Aven] et vendu au Musée des beaux-arts du Canada la même année.

[5] Le Registre des acquisitions du MBAC donne seulement l’année d’acquisition [dossier de documentation du MBAC].

Recherche en cours
Catégories

International

Audioguide

Audioguide (1 min 7 sec)

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra