Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

image not available

11:11 (Usine de No Can Pop), 2010-2012

Olia Mishchenko; Sandy Plotnikoff
Canada, 1980
trois feuilles; plume et encre avec holographiques et encre en poudre sur papier vélin
76,5 x 111,8 cm chaque
Acheté en 2013
Musée des beaux-arts du Canada (nº 45633.1-3)

Olia Mischenko s’intéresse à l’organisation sociale et au rôle qu’y joue l’architecture. Ses plans méticuleux, quoiqu’excentriques, de constructions improbables et même impossibles, proposent de nouvelles façons ludiques d’être et de vivre ensemble. Bâti autour des notions de distillation et de dématérialisation, ce dessin est le fruit d’une exposition réalisée en collaboration avec quatre artistes de Toronto, dont Sandy Plotnikoff. Ensemble ils ont conçu l’usine No Can Pop, dans laquelle serait produite une substance transparente et ne nécessitant aucun contenant (en fait une substance inexistante). Celle-ci finit pourtant par se déverser, inévitablement, puis par s’évaporer en de lourds nuages, créés par Plotnikoff. Interprétées comme un palindrome – vues des deux côtés du 11:11 –, les réalités parallèles de Mishchenko évoquent l’équilibre et l’instabilité, la symétrie et le mystère, tout comme l’ouverture sur de multiples perspectives, (in)certitudes et expériences.

Catégories

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra