Collections

Le moulinEnlarge image

Le moulin, 1641

Rembrandt van Rijn
Pays-Bas, 1606 - 1669
eau-forte sur papier vergé crème
14,7 x 20,7 cm
Don à la mémoire de Margaret Wade Labarge de sa collection, 2010
Musée des beaux-arts du Canada (nº 43099)

Les paysages à l’eau-forte de Rembrandt sont reconnus pour leur réalisme. Ce sont, pour la plupart, des compositions libres réalisées d’après des esquisses au crayon et à l’encre croquées lors de promenades dans les faubourgs d’Amsterdam. Plusieurs spécialistes de Rembrandt ont cherché à voir dans Le moulin une œuvre comportant une signification particulière pour l’artiste. Ce moulin à vent, qui s’élevait jadis sur le bastion Passeerde à Amsterdam, fut surnommé « petit moulin malodorant » en raison de l’activité que les tanneurs y pratiquaient : l’application d’huile de foie de morue sur des cuirs pour les assouplir. Rembrandt nous présente ici un modèle détaillé et récent de moulin dont le toit entier tourne selon la direction du vent. Debout au pied de l’échelle, un meunier portant un sac et une femme vaquant à ses occupations, tous deux à peine perceptibles, accentuent la spontanéité et le charme rustique de la scène.

Catégories

Dessins et estampes

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra