Collections

Le Christ apparaissant aux apôtresEnlarge image

Le Christ apparaissant aux apôtres, 1656

Rembrandt van Rijn
Pays-Bas, 1606 - 1669
eau-forte sur papier vergé ivoire
16,3 x 21,2 cm
Don à la mémoire de Margaret Wade Labarge de sa collection, 2010
Musée des beaux-arts du Canada (nº 43098)

Cette eau-forte a reçu plusieurs titres. En 1731, elle est décrite comme « Le Christ remettant les clefs à saint Pierre ». Le titre proposé en 1797, « Jésus Christ au milieu de ses disciples, avec Thomas agenouillé devant lui », est transformé en 1824 en « L'incrédulité de saint Thomas ». Au début du XXe siècle, l'Allemand Werner Weisbach, historien du maniérisme italien, observe le mouvement de recul de nombre des personnages, comme devant une lumière éblouissante, évocation de la première apparition du Christ à ses disciples effrayés d'après Luc 24:36-40. Un nimbe puissant rappelant le feu d'une lumière éclatante signale la divine présence du Christ. Le XVIIIe siècle juge à tort inachevé « Le Christ apparaissant aux apôtres », mais notre époque y voit le plus bel exemple de « style libre » où le modelé est réduit à sa plus simple expression et le papier tient un rôle majeur dans la réalisation de l'image.

Catégories

Dessins et estampes

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra