Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Ligne de cent piedsEnlarge image

Ligne de cent pieds, 2010

Roxy Paine
États-Unis, 1966
tôle d'acier laminé et acier inoxydable
30,5 x 1,3 m de diamètre maximum irrégulier
Acheté en 2011
Musée des beaux-arts du Canada (nº 43255)
Photo © MBAC

Roxy Paine examine dans son travail sculptural les façons dont nature et technologie entrent en conflit dans le paysage contemporain. « Ligne de cent pieds » fait partie d'une série de représentations d'arbre à grande échelle, qu'il surnomme « Dendroïdes », construites au moyen d'outils et de matériaux de l'industrie lourde. Le terme « dendroïde » est dérivé du mot arbre en grec et évoque le concept futuriste de l'« androïde », un organisme synthétique. Ses Dendroïdes sont une tentative d'observer et de comprendre les arbres comme un langage gouverné par des règles et structures. Dans « Ligne de cent pieds », un élément clé de ce langage, le tronc, est accentué et fuselé en une ligne épurée. L'extension de l'oeuvre au-dessus et au-delà d'elle-même, offre ainsi une confrontation entre le naturel et l'artificiel.

Catégories

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Parcours L'édifice et ses environs