Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Étude d'arbresEnlarge image

Étude d'arbres, v. 1896-1899

Paul Cézanne
France, 1839 - 1906
mine de plomb sur papier vélin
47,2 x 31,5 cm
Acheté en 1979
Musée des beaux-arts du Canada (nº 23532r)

Comme en témoigne cette feuille double face, Paul Cézanne se souciait peu de représenter un lieu précis. Le paysage constituait plutôt pour lui un sujet d'expérimentation où chaque motif s'inscrit dans un ensemble construit de formes et de surfaces. Ainsi, au verso de la feuille, les deux versants d'un faîte évoquent le toit d'une maison, alors qu'à sa droite une fine bande verticale en réserve suggère le tronc élancé d'un arbre. L'attention se concentre sur le véritable sujet de l'oeuvre, les différentes intensités d'ombre, rendues par des plages d'aquarelle passant du vert au bleu sombre. La ligne à la mine de plomb s'efface pour ne devenir que suggestive, voire superflue. En revanche, le dessin au recto - considéré comme plus tardif - apparaît à certains égards plus naturaliste malgré son aspect dépouillé. Nous pouvons y reconnaître une allée bordée d'arbres dont les branches tordues sont en apparence défoliées. Contrairement à l'aquarelle du verso où les aplats de couleur confèrent à la composition un caractère bidimensionnel, ici le positionnement des arbres trace une ligne oblique, stratégie visuelle qui inspire une lecture en perspective. Nous noterons par ailleurs certaines zones délicatement crayonnées qui évoquent parfois des reliefs.

Catégories

International
Dessins et estampes

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra