Collections

Vierge à l'Enfant avec angeEnlarge image

Vierge à l'Enfant avec ange, v. 1535-1539

Francesco Salviati
Italie, 1510 - 1563
huile sur bois, probablement du peuplier
112,3 x 83 cm
Acheté en 2005 grâce à l'appui du Cercle des bénévoles du Musée des beaux-arts du Canada et des mécènes du Bal de la Renaissance de la Fondation du Musée des beaux-arts du Canada pour le 125e anniversaire du Musée
Musée des beaux-arts du Canada (nº 41690)

Ce peintre florentin adopta le nom de famille du cardinal Giovanni Salviati, qui fut son protecteur lorsqu'il arriva à Rome en 1531. La disposition du groupe divin dans une grotte, avec un paysage s'ouvrant au loin, rappelle l'oeuvre d'Andrea del Sarto, qui fut le professeur de Salviati à Florence. La monumentalité et la puissance des figures donnent à penser que Salviati a peut-être étudié le plafond de la chapelle Sixtine, exécuté par Michel-Ange.

Provenance 

en 1808-12-24 –
Cavaliere Braccio Luigi Compagni, Florence, Italie (?) [1]

Collection privée, France [2]

– 2005-07-12

Collection privée, R.-U. [3]

2005-07-12 –

Musée des beaux-arts du Canada, achetée d’une collection privée britannique par l’entremise de Hazlitt, Gooden & Fox, Londres, R.-U. [4]

Notes 

[1] Un tableau attribué à l’école de Salviati, intitulé Madonna con Gesù Bambino che dorme, est inscrit dans l’inventaire de la Cavaliere Braccio Luigi Compagni de Florence, en date du 24 décembre 1808. Les dimensions du tableau sont de « br. ½ x br.1 » [br.= braccio (longueur d’un bras) = v. 70 cm], ce qui correspond en gros à celles du tableau du MBAC [inventaire de la Cavaliere Braccio Luigi Compagni, daté du 24 décembre 1808, de : Archivio di Stato, Florence, Italie, (Compagni, A 74); banque de données sur la provenance du Getty Research Institute, article 0048 du document d’archive I-787 (Compagni)]. Dans son catalogue raisonné, Luisa Mortari énumère seulement deux œuvres peintes par Salviati ou qu’on lui attribue, montrant la Vierge avec l’Enfant Jésus endormi : le « jumeau du tableau du MBAC dans la collection royale à Hampton Court, R.-U. [Mortari, Luisa. Francesco Salviati, Rome, Leonardo-De Luca, 1992, no de cat. 25] et Sacra Famiglia [no de cat. 68] qui est beaucoup plus grand (163 x 140 cm).

[2] Ces renseignements sur la provenance sont fournis par le marchand d’art londonien, Hazlitt, Gooden & Fox [dossiers d’acquisition, dossier de documentation du MBAC].

[3] Voir note [2].

[4] Le Musée des beaux-arts du Canada achète l’œuvre de Hazlitt, Gooden & Fox, le 12 juillet 2005 [registre d’acquisition, dossier de documentation du MBAC], avec l’aide du Cercle des bénévoles du Musée des beaux-arts du Canada et des fonds spéciaux recueillis par les mécènes de la Fondation du Musée des beaux-arts du Canada, lors du Bal de la Renaissance qui soulignait le 125e anniversaire du Musée.

Recherche en cours
Catégories

International

Audioguide

Audioguide (1 min 15 sec)

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra