Collections

François Boucher

1703 - 1770

Peintre, dessinateur et aquafortiste talentueux et prolifique, Boucher crée aussi des décors de porcelaine, de tapisserie et de théâtre. Son œuvre a donné le ton à l’esthétique de la peinture rococo française du début au milieu du XVIIIe siècle.

Issu d’une famille d’artistes, Boucher est sans doute formé par son père. Il se présente pour le prestigieux prix de Rome qu’il remporte en 1723, mais ne peut assumer cette nomination. Plutôt, il commence à réaliser plusieurs commandes pour devenir enfin le peintre de cour de madame de Pompadour. Vers la fin de sa carrière, on lui reproche l’érotisme et la frivolité de ses œuvres à une époque où la moralité privée et la vertu publique progressent. En dépit des modes déterminantes, le travail de Boucher est extrêmement varié et comprend des scènes de genre, des paysages, des portraits, voire des tableaux historiques, le genre le plus important de la hiérarchie artistique de son temps.

Le jugement de Suzanne et l’étude préparatoire à la craie représentent ses tout premiers sujets religieux, réalisés lorsqu’il n’a que 17 ans. Boucher deviendra l’un des artistes les plus recherchés et les plus riches de l’Ancien régime. On lui décerne plusieurs distinctions officielles, dont directeur de l’Académie et premier peintre du roi.

François Boucher
© Réunion des Musées Nationaux /Art Resource, NY

Nom à la naissance

François Boucher

Né à Paris (France), le 29 septembre 1703

Décédé

Meurt à Paris (France), le 30 mai 1770

Nationalité

France

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra