Collections

Benjamin West

1738 - 1820

"Je leur prouverai qu’un obscur garçon yankee peut briller comme le plus grand parmi eux."

- lettre de Benjamin West à sa tante, en 1784, cité dans Robert Alberts, Benjamin West, Boston, 1978, p. 149.

L’Américain Benjamin West est le premier artiste américain connu mondialement. Ses avant-gardistes tableaux néoclassiques et d’histoire moderne révolutionnent l’art européen. West cofonde l’Académie royale des arts et la future National Gallery de Londres, devient président de l’Académie royale et peintre royal du roi George III.

Quoique célèbre comme artiste autodidacte, West étudie l’art auprès de William Williams et John Valentine Heidt, et la culture classique auprès du directeur du Collège de Philadelphie. En 1760, de riches Philadelphiens financent son voyage en Italie où il étudie auprès de l’artiste Anton Raphael Mengs et rencontre Gavin Hamilton. À Londres, West devient le premier Américain à se spécialiser dans la peinture historique et à participer au mouvement artistique européen. Des milliers de gravures de ses œuvres sont vendues dans le monde entier. Il sert de mentor à trois générations de plus jeunes artistes anglais et américains (mentionnons Constable et Gilbert Stuart, son adjoint). L’art de West est avancé pour son époque et anticipe le néoclassicisme et le romantisme. Sa réputation décline après sa mort.

L’un des dix enfants d’un aubergiste de campagne, West débute par la peinture de portrait dans les années 1750 en Pennsylvanie et à New York. À compter de 1763, il vit à Londres où il devient célèbre grâce à ses tableaux néoclassiques avant-gardistes qu’il expose en 1766/1768. Sa Mort du général Wolfe (1770), une peinture historique en vêtements contemporains d’alors, fait sensation quand elle est présentée à l’Académie royale en 1771. West cofonde l’Académie royale des arts en 1768. Il est élu deux fois au poste de président. De 1769 à 1802, il est le peintre historique du roi George III pour qui, à compter des années 1780, il peint des œuvres religieuses destinées à la chapelle royale à Windsor. Sa peinture tardive anticipe l’art romantique.

Benjamin West
Portrait de Benjamin West (1738-1820), President de la Royal Academy, gravé par l'artiste, 1794 (gravure), Josi, Christian (d.1828) / Collection privée / www.bridgeman.co.uk

Nom à la naissance

Benjamin West

Né États-Unis: Pennsylvanie, Springfield, le 10 octobre 1738

Décédé

Meurt Royaume-Uni (Angleterre): Londres, le 11 mars 1820

Nationalité

États-Unis, Grande-Bretagne

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra