Collections

Giorgio Vasari

1511 - 1574

« Je me disais souvent en moi-même : " Pourquoi n’est-il pas en mon pouvoir de me procurer par un travail et une étude assidue les honneurs et les distinctions que tant d’autres ont su acquérir? Eux aussi ont été faits de chair et d’os tout comme moi. ".Je résolus de ne céder devant aucune fatigue, difficulté, veille ni privation pour atteindre ce but. »

- Giorgio Vasari, 1568

Le peintre et architecte Vasari dirige des équipes d’auxiliaires pour réaliser des décors à grande échelle et assembler une magnifique collection de dessins d’artistes. On considère son étude critique de l’art et de l’architecture, Les vies des meilleurs peintres, sculpteurs et architectes (Florence, 1550 et 1564-1568), comme le fondement de l’histoire de l’art moderne.

Vasari, né dans une famille de potiers (vasari) d’Arezzo, reçoit une éducation classique avec les fils de la dynastie des Médicis à Florence. Ses principaux professeurs sont le peintre Andrea del Sarto, le sculpteur Baccio Bandinelli et l’orfèvre Vittorio Ghiberti. À compter de 1532, il travaille fréquemment pour la famille des Médicis à Rome et à Florence, et il exécute de vastes projets avec des équipes d’assistants. Il fait des emprunts à d’autres artistes, entre autres Rosso Fiorentino. Vasari étudie le travail de Parmigianino et de Raphaël à Bologne et il connaît Titien. Il voyage beaucoup pour colliger des documents destinés à ses Vies… (Le Vite de’ più eccellenti architetti, pittori e scultori…) (Florence, 1550) et publie une deuxième édition amplifiée en 1564-1568. Le Libro de’ disegni de Vasari compte parmi les premières collections de dessins plus anciens.

Le jeune Vasari aspire à une carrière de peintre de cour auprès de la dynastie des Médicis. Devenus ses mécènes, il peint pour eux le portrait de Laurent le Magnifique en 1534 (Florence, Offices) et conçoit des décors de cérémonie pour leur cour, mais travaille également à son compte à partir de 1537. Vasari conçoit les Offices et remodèle les églises florentines de Santa Maria Novella et de Santa Croce, ainsi qu’une grande partie du centre de Pise (à compter de 1561). Ses fresques en hommage aux ducs de Médicis (1563-1571) à leur Palazzo Vecchio à Florence créent un précédent pour les résidences des dirigeants. Vasari conçoit également l’un des plus grands dômes de la Renaissance italienne, pour l’église de la Madonna dell’ Umiltà de Pistoia. Il décore ses propres maisons d’Arezzo et de Florence de fresques qui font l’éloge de l’art et des artistes, et conçoit des fresques pour les chapelles du Vatican. Vasari meurt avant de terminer la commande de fresques pour le dôme de la cathédrale de Florence. En 1562, il avait fondé l’Académie de dessin de Florence, la première à enseigner la théorie de l’art, ainsi que sa pratique.

Awards

1555Nommé peintre de cour du duc Cosme I de Médicis

Giorgio Vasari
© Scala / Art Resource, NY

Nom à la naissance

Giorgio Vasari

Né Italie: Arezzo, le 30 juillet 1511

Décédé

Meurt Italie: Florence, le 27 juin 1574

Nationalité

Italie

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra