Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

F.H. Varley

1881 - 1969

« Le travail de l´artiste consiste à briser les entraves et à libérer l´esprit, afin de mettre en pièces et de recréer avec une grande force . . . l´imagination du spectateur afin qu´il puisse lui-même compléter l´œuvre d´art. »
(F.H. Varley, lettre à ses s´urs Lili et Ethel, février 1936)

Pour F.H. (Frederick Horsman) Varley, l´art avait une vocation spirituelle. Son intérêt pour la représentation de la figure humaine ainsi que pour le paysage lui assure une place à part au sein du Groupe des Sept, dont il fut un des membres fondateurs (1920).

À onze ans, Varley s´inscrit à la Sheffield School of Art et, entre 1900 et 1902, il étudie à l´Académie Royale des beaux-arts d´Antwerp. En 1912, il émigre et travaille à Toronto comme dessinateur publicitaire, suivant ainsi la voie tracée par Arthur Lismer, lui aussi originaire de Sheffield. C´est là qu´il rencontre les futurs membres du Groupe des Sept et peint dans le parc Algonquin en 1914, en compagnie de Tom Thomson et des autres. De 1918 à 1920, il sert dans l´armée à titre de peintre de guerre en Angleterre et en France, où il réalise les tableaux illustrant la guerre comptant parmi les plus émouvants.

Un des tableaux les plus connus de Varley s´intitule Tempête, baie Georgienne (1921), peint après un été passé à la baie Georgienne; cependant, Varley est surtout un peintre de la figure humaine et un portraitiste. En 1926, il s´installe à Vancouver et enseigne à la Vancouver School of Decorative and Applied Arts, qui vient d´ouvrir ses portes et, pour la première fois, la peinture de paysage, à l´huile et à l´aquarelle, est au centre de ses préoccupations. Son intérêt pour les philosophies d´Asie, pour la peinture chinoise et pour le symbolisme de la couleur caractérise les œuvres de cette période. Durement touché par la Dépression en 1936, il quitte la Colombie-Britannique pour Ottawa; il s´installe ensuite à Montréal et, en 1944, à Toronto. En 1938, il se rend dans l´Arctique et, en 1954, en Union soviétique en compagnie d´un groupe composé d´artistes, d´écrivains et de musiciens canadiens.

F.H. Varley
© Reproduit avec l'aimable autorisation de la succession Kathleen G. McKay

Nom à la naissance

F.H. Varley

Né Royaume-Uni (Angleterre): Sheffield, le 02 janvier 1881

Décédé

Meurt à Unionville (Ontario), le 08 septembre 1969

Nationalité

Grande-Bretagne, Canada

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra