Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Gerald Trottier

1925 - 2004

« Je n’évoque pas le paysage canadien comme tel, mais le paysage en général. Après tout, comme chaque artiste le comprend, la nature ne tire pas son sens de ses propriétés physiques, mais de ses qualités spirituelles. »

– Gerald Trottier, 1972

Peinture, muraliste et artiste liturgique d’Ottawa, Gérald Trottier crée des œuvres imprégnées de spiritualité et d’humanité. Dans sa suite d’autoportraits, il a suivi son évolution physique et psychique pendant cinquante ans. Son style réaliste aux couleurs vives est inspiré des écoles flamande, surréaliste et expressionniste.

Trottier étudie auprès de Bernard Klonis à l’Art Students League de New York et, avec une bourse de hockey, peut se rendre en Angleterre et en France en 1953 pour étudier la culture médiévale. Il participe à sa première exposition en 1944 et, en 1950, présente son travail au Musée des beaux-arts de Montréal. Plus tard, il prendra part aux biennales internationales de Salzbourg, Mexico et São Paulo.

Ardent défenseur de l’intégration de l’art et de l’architecture, Gérald Trottier a enseigné le dessin pendant plusieurs années à l’École d’architecture de l’Université Carleton. Parmi ses œuvres, mentionnons Le marché By, une grande murale à l’Université Carleton, et Vendredi saint de sa série pascale.

Gerald Trottier
© Rob McIvor photographe, avec l'aimable autorisation de Rob McIvor

Nom à la naissance

Gerald Trottier

Né à Ottawa (Ontario), 1925

Décédé

Meurt à Ottawa (Ontario), le 01 juillet 2004

Nationalité

Canada

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra