Collections

Harold Town

1924 - 1990

« Je dessine avec amour ce que je déteste. Amour du détail, amour du monstre, amour de la férocité totémique et amour de la laideur. Pourtant, la signification d’un grand nombre de ceux-ci m’échappe. » (1965)

Peintre et graveur provocateur et prolifique, cofondateur du Groupe des Onze, Town travaille simultanément dans un large éventail de techniques tout au long de sa carrière (peinture, dessin, gravure, collage et assemblage), auxquelles il apporte son ingéniosité caractéristique, son imagination fertile et sa virtuosité technique. Ainsi que l'affirme le journaliste et critique culturel Robert Fulford : « Il a toujours mené des carrières parallèles, comme s’il était convaincu que le monde méritait plusieurs Harold Town en même temps. »  

Diplômé de la Western Technical School et de l’Ontario College of Art (l’actuelle Ontario College of Art & Design University), Town s’associe, vers 1950, à un groupe disparate de peintres de Toronto qui s’intéressent à l’art abstrait et moderne. À l’automne 1953, le groupe décide de collaborer pour présenter des expositions collectives, et c’est ainsi que naît le Groupe des Onze, comme le baptise Town. Après avoir organisé quelques expositions marquantes et s’être attiré une reconnaissance nationale, le Groupe des Onze se dissout en 1960. 

Les œuvres de Town, dans lesquelles transparaît un amour de la couleur, de l’énergie et de l’intensité dramatique, vont des dessins virtuoses à des motifs géométriques, en passant par des abstractions dynamiques aux inspirations et styles multiples (Son mécanique de la forêt, 1953). Town remporte un succès certain avec la gravure et crée ce qu'il qualifie d’« estampes autographes » (Éclat de mer, 1958). Ces monotypes, rehaussés de peinture et de collage, attirent l’attention à l’échelle internationale et confirment la réputation d’innovateur de l’artiste. Outre sa riche carrière de créateur, Town est un écrivain actif et aux opinions affirmées : il rédige des articles dans les journaux, des essais dans des catalogues d’exposition, et quatre livres.   

Town reçoit de nombreuses commandes d’œuvres d'art public et représente à deux reprises le Canada à la Biennale de Venise. Tout au long de sa carrière, il participe à d’importantes expositions collectives et individuelles partout au Canada, aux États-Unis, en Europe, en Amérique du Sud et au Japon. Town reçoit en 1957 le prix Arno de la Biennale de São Paulo, un doctorat honorifique de l’Université York en 1966 et devient,  en 1968, Officier de l’Ordre du Canada.

image non disponible

Nom à la naissance

Harold Town

Né à Toronto (Ontario), le 13 juin 1924

Décédé

Meurt à Peterborough (Ontario), le 27 décembre 1990

Nationalité

Canada

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra