Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Tom Thomson

1877 - 1917

"Ma meilleure œuvre ne rend pas justice à la beauté du lieu..."
Tom Thomson, lettre au docteur James MacCallum, 6 octobre 1914, de Canoe Lake Station, Archives MacCallum, Archives du Musée des beaux-arts du Canada.

Grâce à ses paysages à l'huile, Tom Thomson a immortalisé le nord de l'Ontario. Son art reflète et renforce le nationalisme canadien en plein essor. Quoique associé au Groupe des Sept, il n'en est pas membre. Sa mort précoce contribue à en faire une figure symbolique.

Thomson a peut-être suivi les cours d'art du soir de la Central Ontario School of Art and Design de Toronto et étudié auprès de William Cruikshank en 1905. Il acquiert une solide maîtrise du dessin dont témoigne son art (Rivière du nord, 1914-1915). Dans le domaine publicitaire de Toronto, Thomson travaille chez Grip Limited, Engravers en 1909 et chez Rous and Mann Press Limited en 1912. Il y rencontre les membres du futur Groupe des Sept ainsi qu'au Arts & Letters Club de Toronto. Il partage un atelier avec A.Y. Jackson et Franklin Carmichael au Studio Building. Le travail de Thomson reflète l'influence de la Arts and Crafts Exhibition Society, du travail de ses amis artistes et de l'art contemporain scandinave, tel que présenté par les membres du Groupe des Sept, Lawren Harris et J.E.H. MacDonald, à l'exposition de Buffalo en 1913.

Après une brève carrière de graphiste à Seattle, Thomson pratique son métier à Toronto en 1905. Il commence à peindre en 1911 et, avec l'appui du docteur James MacCallum, se consacre à la peinture en 1913. Thomson visite pour la première fois le parc Algonquin en 1911 et y travaille comme guide forestier. Il dessine la plupart du temps au printemps et à l'été, et passe ses hivers à Toronto où il reprend ses esquisses dans de plus vastes tableaux. Vers la fin de 1915, Thomson fonde davantage sa peinture sur l'imagination. Il cherche souvent certains traits naturels correspondant à ses idées préconçues et peint de mémoire des paysages dans son atelier de Toronto. Sa connaissance du graphisme est marquante dans ses derniers tableaux aux branches d'arbres stylisées et aux nombreux aplats de couleurs pures (Le pin, 1916-1917). Le Musée des beaux-arts du Canada possède plusieurs des dessins de Thomson ainsi que de grands tableaux dont ils sont inspirés (L'ouverture des rivières : Esquisse pour " Débâcle ", 1915; Débâcle, hiver 1915-1916). Thomson s'est noyé dans le lac Canoe en 1917.

Prix
1939 1914 Membre de l'Ontario Society of Artists

Tom Thomson
Collection de Bibliothèque et Archives, Musée des beaux-arts du Canada

Nom à la naissance

Tom Thomson

Né à Claremont (Ontario), le 04 août 1877

Décédé

Meurt Canada: Ontario, Lac Canoe, 1917

Nationalité

Canada

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra