Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Edward Steichen

1879 - 1973

« Peu importe si le sujet était homme d´État, écrivain, poète, acteur, boxeur professionnel ou musicien ; ils étaient tous intéressants. » ?1963

Dans les années 1920, alors qu´Edward Steichen est considéré comme le meilleur photographe portraitiste vivant, Vogue et Vanity Fair le recrutent comme photographe en chef. Steichen photographie des centaines de célébrités et de personnages publics; il devient rapidement le photographe et portraitiste le plus célèbre d´Amérique du Nord. Comme portraitiste, il apprécie particulièrement pouvoir modeler l´image publique des gens connus qu´il photographie, et on lui doit en grande partie l´impression physique que nous ont laissée des artistes comme Rodin et des acteurs comme Charlie Chaplin.

La famille de Steichen émigre du Luxembourg à Hancock, au Michigan] alors qu´il est encore très jeune. Il étudie à la Milwaukee Art Students League, et brièvement à l´Académie Julian à Paris, puis il commence sa carrière artistique comme peintre et graveur. Cette expérience va l´aider à affiner son ?il pour le travail au pinceau, la texture et le dessin, qualités qu´il transposera en photographie. À l´âge de vingt-quatre ans, Steichen lance sa carrière avec un portrait de J. Pierpont Morgan dans lequel il saisit toute l´énergie et la détermination du financier à succès. La contribution de Steichen à la photographie va bien au-delà de sa production artistique. Avec Alfred Stieglitz, il fonde en 1902 le groupe de la Photo-Secession et, après avoir milité pour la création d´un département de photographie au Museum of Modern Art, à New York, il devient son premier directeur en 1947.

Au début des années 1900, Steichen est un membre important du mouvement pictorialiste, qui vise à fusionner photographie et peinture en utilisant des techniques chimiques complexes pour ajouter des effets picturaux et des traits de pinceau aux photographies. Après la Première Guerre mondiale, le style de Steichen change radicalement. Il commence à jouer avec l´éclairage artificiel pour réussir des contrastes dramatiques, transformant ses compositions pour qu´elles touchent à l´abstraction. Tout au long de son évolution artistique, Steichen considère la lumière comme un élément clé dans la composition de ses images, qu´il souligne ses sujets en blanc, crée des silhouettes sombres ou positionne stratégiquement les ombres projetées aux côtés des personnes qu´il photographie.

Steichen reçoit de nombreux prix et honneurs, dont le titre de Chevalier de la Légion d´honneur en France en 1919, la Médaille présidentielle de la liberté (1963) aux États-Unis et le titre de Commandeur de l´Ordre du mérite (1966).

Edward Steichen
Photo : © 1965 Yousuf Karsh

Nom à la naissance

Edward Steichen

Né Luxembourg: Bivange, le 27 mars 1879

Décédé

Meurt États-Unis: Connecticut, West Redding, le 25 mars 1973

Nationalité

Luxembourger, American

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra