Collections

Richard Serra

1939 -

"Ce qui m’intéresse, c’est de révéler la structure, le contenu et la nature d’un espace et d’un lieu en définissant une structure physique grâce aux éléments que j’utilise... Dernièrement, j’ai employé l’acier pour rendre ouverts des espaces fermés, de l’intérieur et de l’extérieur."

- Richard Serra

On connaît Richard Serra pour ses sculptures et ses installations à grande échelle, composées de larges plaques d’acier et d’autres matériaux industriels comme le caoutchouc et le béton. Il a également réalisé plusieurs vidéos. Beaucoup de ses œuvres relèvent du process art où l’accent est placé sur le processus de création et l’évolution des matériaux au fil de leur vieillissement et de leur désintégration.

Serra fait ses études à l’Université de Californie à Berkeley en littérature anglaise avant de s’inscrire à la Yale University où il obtient son baccalauréat et sa maîtrise en arts visuels. Il travaille avec Josef Albers à son livre, The Interaction of Colour. Après ses études, il voyage en Europe grâce à une bourse de voyage Yale (1964) et une bourse Fulbright (1965). À son retour à New York, il réalise une série d’œuvres où il emploie le caoutchouc et le néon. Débute alors son utilisation caractéristique de lourdes plaques d’acier qu’il fait s’appuyer les unes contre les autres ou qu’il place dans les angles de pièces. Une œuvre du début de sa carrière, faite d’acier laminé à chaud et intitulée Porte Davidson, est nommée d’après le collectionneur qui l’a commandée. Aujourd’hui, Serra travaille à des œuvres toujours plus grandes et des commandes publiques.

Richard Serra
© Malcolm Lubliner

Nom à la naissance

Richard Serra

Né États-Unis: Californie, San Francisco, le 02 novembre 1939

Nationalité

États-Unis

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra