Collections

Hyacinthe Rigaud

1659 - 1743

Portraitiste de la royauté, des politiciens et des artistes, Hyacinthe Rigaud est l’un des principaux peintres baroques français. Il réussit à fusionner la tradition de l’idéalisation à un nouveau naturalisme, révélant les défauts du visage de ses modèles campés majestueusement dans un décor opulent. Son rendu de la texture des étoffes, de la fourrure et de la dentelle est parfaitement maîtrisé. Le style de Rigaud domine le portrait officiel français jusqu’au XVIIIe siècle.

Apprenti à Montpellier, Rigaud s’installe à Lyon, puis à Paris en 1681. Il étudie le dessin à l’Académie royale de peinture et de sculpture auprès de Charles Lebrun et travaille brièvement avec les portraitistes François de Troy et Nicolas de Largillierre. Durant sa première année à Paris, il gagne le Prix de Rome en peinture et, en 1688, obtient sa première commande royale. Quoique le réalisme de ses premières œuvres trahit l’influence d’Antoine Van Dyck, Hyacinthe Rigaud développe bientôt un style plus vivant : adoption de poses pleines d’entrain, accentuation du clair-obscur et incorporation d’objets témoins de la vie quotidienne de son modèle. Parmi ses œuvres, mentionnons son célèbre portrait de 1701 de Louis XIV, accroché au Louvre, ainsi que le Cardinal de Bouillon et Jean Le Juge et sa famille.

Hyacinthe Rigaud
Autoportrait, 1716 (huile sur toile), Rigaud, Hyacinthe (1659-1743) / Galleria degli Uffizi, Florence, Italie, / The Bridgeman Art Library

Nom à la naissance

Hyacinthe Rigaud

Né à Perpignan (France), le 18 juillet 1659

Décédé

Meurt à Paris (France), le 29 décembre 1743

Nationalité

France

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra