Collections

Camille Pissarro

1830 - 1903

1830

Camille Jacob Pissarro naît dans l’île de Saint-Thomas (Antilles danoises) le 10 juillet.

1853-1855

Accompagne le peintre danois Fritz Melbye à Caracas où il peint ses premières aquarelles.

1855

Départ définitif pour la France où il étudie la peinture à l’École des Beaux-Arts et à l’Académie Suisse. Fait la connaissance de Camille Corot.

1856

Installe un studio à Paris. Fait la connaissance de Claude Monet, début d’une amitié durable.

1859

Une première toile est acceptée par le jury du Salon où il exposera également en 1864, 1865, 1866, 1868, 1869 et 1870.

1860

Début de sa liaison avec Julie Vellay qui deviendra sa femme et la mère de ses sept enfants.

1861

Fait la connaissance de Paul Cézanne.

1863

Expose au Salon des Refusés avec Cézanne et d’autres. Naissance de son premier fils Lucien, celui de ses enfants auquel il s’associera le plus intimement au plan artistique.

1865

Expose au Salon et se présente comme « élève de Corot » dont il s’éloignera très bientôt.

1866

S’établit avec sa famille à l’Hermitage, Pontoise. Paysage à Pontoise (Pommiers)

Camille Pissarr

Paysage à Pontoise (Pommiers)

187

Musée des beaux-arts du Canada

1870

Invasion allemande. Se réfugie à Londres où il épouse Julie. Fait la rencontre de Paul Durand-Ruel qui deviendra son principal marchand et celui des impressionnistes.

1872

Revient à Pontoise. Travaille avec Paul Cézanne.

1874

Première de huit expositions impressionnistes auxquelles il participera toutes.

1874-1877

Travaille souvent en Bretagne. Rue de l’Hermitage, à Pontoise

Camille Pissarr

Rue de l’Hermitage, à Pontoise

187

Musée des beaux-arts du Canada

1875

Peint Rue de l’Hermitage, à Pontoise.

1877

Peint La vieille route d’Ennery à Pontoise. Fait la rencontre de Paul Gauguin à qui il dispensera ses conseils.

1878

Éprouve de graves difficultés financières.

1879

Invite Gauguin à participer à la quatrième exposition des impressionnistes.

1881

Travaille à Pontoise avec Cézanne et Gauguin.

1883

Durand-Ruel organise une exposition solo de Pissarro. Départ pour Londres de son fils Lucien avec qui il entretiendra une riche correspondance durant de longues années. Durand-Ruel organise une exposition d’impressionnistes à Londres. Une ruelle à Rouen (rue des Arpents)

Camille Pissarr

Une ruelle à Rouen (rue des Arpents)

188

Musée des beaux-arts du Canada

1884

S’installe à Éragny où il habitera jusqu’à sa mort. Le studio de l’artiste était aménagé dans le jardin et existe toujours.

1885

Rencontre Signac et Seurat ainsi que Théo Van Gogh. S’associe au pointillisme de Seurat et adopte la technique divisionniste.

1886

Dernière exposition impressionniste. Rencontre de Vincent van Gogh.

1887

Exposition au Groupe des XX à Bruxelles avec Seurat. Nouvelle période de grandes difficultés financières car Durand-Ruel refuse d’acheter ses toiles pointillistes.

1888

Durand-Ruel organise une grande exposition des oeuvres de Renoir, Sisley et Pissarro.

1889

Premiers signes d’une infection oculaire qui ne le quittera plus et le forcera à peindre depuis une fenêtre plutôt qu’en plein air. C’est la méthode qu’il adoptera, nommément pour les séries de Rouen et de Paris.

1890

Pissarro renonce au divisionnisme. Le pont de pierre à Rouen, temps gris

Camille Pissarr

Le pont de pierre à Rouen, temps gris

189

Musée des beaux-arts du Canada

1893

Durand-Ruel lui achète de nombreux tableaux.

1894

Sept de ses toiles entrent au Musée du Luxembourg.

1896

Peint Le pont de pierre à Rouen, temps gris. Nouvelles difficultés financières.

1901

Peint Fenaison à Éragny. S’installe à Paris où il peint de sa fenêtre : le Pont Neuf, les quais, etc.

1903

Meurt d’un abcès à la prostate le 13 novembre.

Camille Pissarro
Maximilien Luce, Camille Pissarro, v. 1890 © Succession Maximillien Luce / SODRAC

Nom à la naissance

Camille Pissarro

Né Îles Vierges: Saint-Thomas, Charlotte Amalie, le 10 juillet 1830

Décédé

Meurt à Paris (France), le 12 novembre 1903

Nationalité

Danish, French

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra