Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

David Altmejd

1974 -

« Lorsque je travaille, le corps devient un univers dans lequel je peux me fondre. [Le géant] est une métaphore pour le paysage, la nature et les montagnes » 2006

Exprimant un intérêt pour la métamorphose et pour l’énergie, David Altmejd incorpore dans ses assemblages éclectiques une grande diversité de matériaux, allant de crin de cheval et d’animaux empaillés jusqu’à des miroirs et du plâtre.  

Altmejd obtient d’abord un baccalauréat en arts plastiques de l’Université du Québec à Montréal, puis une maîtrise en beaux-arts de la Columbia University. Son usage provocateur de figures anthropomorphes est influencé par l’œuvre de Louise Bourgeois et de Kiki Smith. 

Les premières œuvres d’Altmejd, comme Les trous, avaient recours au motif du loup-garou plutôt qu’à la plus familière forme humaine, afin de susciter un questionnement et une réponse émotionnelle chez le spectateur. Créant sans aucune intention de communiquer un message particulier, Altmejd commence son travail sans plan préétabli et laisse l’œuvre évoluer et emprunter sa propre direction. En 2007 il représente le Canada à la Biennale de Venise et, en 2009, remporte le Sobey Award.

image non disponible

Nom à la naissance

David Altmejd

Né Canada: Québec, Montréal, 1974

Nationalité

Canada

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra