Collections

Jean-Baptiste Oudry

1686 - 1755

Célèbre peintre d’animaux de la première moitié du XVIIIe siècle, Jean-Baptiste Oudry est très actif à la cour de Louis XV qui s’intéresse beaucoup à la chasse et aux portraits de ses chiens de chasse favoris. Il est également un important concepteur de motifs pour les manufactures de tapisserie royales de Beauvais et de Gobelins.

Oudry vient d’une famille d’artistes. Il étudie le dessin à l’Académie Saint-Luc et à l’Académie royale. Il est l’apprenti de Nicolas de Largillièrre, un important portraitiste de l’époque. Il travaille brièvement comme portraitiste, avant d’adopter les petits tableaux trompe-l’œil d’animaux morts et les natures mortes. Il commence alors à travailler à des scènes de chasse et à des portraits d’animaux pour lesquels il est très connu. Le Musée des beaux-arts du Canada possède un exemple de ce travail, intitulé Deux chats. Oudry obtient de nombreuses commissions royales pour ce genre de peinture.

Dans ses dernières années, il crée plusieurs scènes de combat spectaculaires entre différentes espèces animales. Les deux manufactures de tapisseries royales l’occupent toujours davantage et il gère un atelier prospère.

Jean-Baptiste Oudry
© Réunion des Musées Nationaux / Art Resource, NY

Nom à la naissance

Jean-Baptiste Oudry

Né à Paris (France), le 17 mars 1686

Décédé

Meurt à Beauvais (France), le 30 avril 1755

Nationalité

France

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra