Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Frederic M. Bell-Smith

1846 - 1923

« […] Notre pays est prêt pour l’émergence d’un art vraiment canadien qui, s’il reçoit une reconnaissance intelligente, devrait donner naissance à des œuvres aussi magistrales que celles que l’on trouve dans les pays plus anciens. » [TRADUCTION]
– Bell-Smith dans une lettre adressée en 1905 à Son Excellence le comte Grey, gouverneur général du Canada.

Célèbre pour ses aquarelles et ses huiles, Frederic Marlett Bell-Smith est le premier peintre canadien à avoir obtenu une séance de pose privée de la reine Victoria, grâce à laquelle il a réalisé le tableau La reine Victoria (1895).

Né à Londres, Bell-Smith étudie à la South Kensington School of Art et auprès de son père John Bell-Smith, qui est portraitiste. Il émigre à Montréal en 1867, dans le sillage de son père, arrivé dans cette ville l’année précédente. 

À Montréal, Frederic Bell-Smith gagne sa vie comme retoucheur de photographies. Il se marie en 1871 et s’installe à Hamilton, en Ontario, où il trouve un emploi dans un studio de photographie et travaille également comme illustrateur indépendant. Le couple  s’installera brièvement à Toronto où Bell-Smith enseignera à l’Ontario School of Art, puis retournera vivre à Hamilton. À cette époque, il expose essentiellement des aquarelles comme Montréal depuis l’île Sainte-Hélène (1874). Après 1877 toutefois, Bell-Smith réalisera également des peintures à l’huile.

En 1881, il emménage à London, en Ontario, où il devient professeur d’art dans des écoles publiques et au Collège Alma. À partir de 1887, grâce aux laissez-passer du Chemin de fer Canadien Pacifique offerts aux artistes, il peint dans les Rocheuses canadiennes. Subjugué par ces montagnes, il y retournera à plusieurs reprises pendant les dernières années de sa vie et y peindra des œuvres comme Brumes sur les glaciers des Selkirks (1911). 

Bell-Smith est élu à l’Académie royale des arts du Canada en 1886.

Frederic M. Bell-Smith
Collection M.O. Hammond, Archives du Musée des beaux-arts du Canada

Nom à la naissance

Frederic M. Bell-Smith

Né Royaume-Uni (Angleterre): Londres, le 26 septembre 1846

Décédé

Meurt à Toronto (Ontario), le 23 juin 1923

Nationalité

Grande-Bretagne, Canada

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra