Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Cornelius Krieghoff

1815 - 1872

Cornélius David Krieghoff peint des images du Canada alors que se constitue l’imagerie populaire du pays. Entrepreneur, il crée une vision populiste du paysage et des gens du Canada. Il peint les coutumes et les traditions des divers peuples autochtones ainsi que les activités et le caractère de l’habitant ou colon canadien-français.

Krieghoff émigre à New York et se joint à l’Armée américaine en 1837. Il y rencontre sa future épouse, Émilie Gauthier et, en 1840, ils s’installent à Montréal où il commence à travailler comme artiste. Il se rend à Paris en 1844 où il copie les chefs-d’œuvre du Louvre sous la direction de Michel-Martin Drölling et revient à Montréal en 1846 où il s’annonce comme artiste. Il ouvre un atelier et commence à peindre des scènes de genre. Dans ces ouvres, il porte une attention minutieuse aux détails des vêtements et des objets usuels, mais esquisse davantage les visages des personnages. En 1850, Krieghoff produit beaucoup de tableaux et fait produire des gravures de dix d’entre eux qu’il vend en couleurs ou en noir et blanc. Il expose et vend ses tableaux à l’enchère; il souhaite vendre son ambitieuse production à une classe moyenne en plein essor.

En 1853, il s’installe avec sa famille à Québec où il peint des scènes urbaines et des paysages de la région avoisinante. Parmi son répertoire, on compte les figures emblématiques des peuples autochtones et des habitants avec les attributs et les gestes particuliers qui définissent leur classe et leurs caractéristiques régionales, comme des scènes de fêtes de société et de festivités hivernales.

Krieghoff continue à exposer son travail et à vendre des gravures et des reproductions photographiques de son travail alors qu’il vit en Europe (1863-1870); toutefois, sa production prolifique du temps de ses années à Québec ralentit. Il conserve des liens avec le Canada pendant qu’il est à l’étranger, et la vente et l’exposition de ses œuvres se poursuivent. Il revient brièvement à Québec en 1871 avant d’annoncer un déménagement à Chicago où il meurt quelques mois plus tard en 1872.

Cornelius Krieghoff
Collection M.O. Hammond, Archives du Musée des beaux-arts du Canada

Nom à la naissance

Cornelius Krieghoff

Né Pays-Bas: Amsterdam, le 19 juin 1815

Décédé

Meurt États-Unis: Illinois, Chicago, le 08 mars 1872

Nationalité

Canada

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra