Collections

A.Y. Jackson

1882 - 1974

« En art, celui qui se soumet est toujours oublié . . . La campagne est splendide, mais on en ignore la beauté qui attend seulement qu´un artiste bien en vie la projette sur la toile. . . Fraie-toi un chemin. Sors des sentiers battus. »
(Lettre de A.Y. Jackson rédigée à Montréal et adressée à Florence Clement à Berlin en Ontario, le 5 mars1913)

A.Y. (Alexander Young) Jackson, un membre fondateur du Groupe des Sept, a été reconnu au cours de sa vie pour son apport au développement de l´art au Canada. Il voyage beaucoup et peint à temps plein une œuvre composée principalement de paysages.

Natif de Montréal, Jackson étudie auprès de William Brymner à l´Art Association of Montreal, à l´Art Institute of Chicago en 1906 et, en 1907, à l´Académie Julien de Paris auprès de Jean-Paul Laurens. Il peint fréquemment en Europe entre 1906 et 1912. Son tableau intitulé La lisière de l´érablière, exécuté en 1910, attire l´attention de J.E.H. MacDonald et, au moment où Lawren Harris en fait l´acquisition, Jackson vient en visite à Toronto et fait la connaissance des autres membres du futur Groupe des Sept. En 1914, le Dr. James MacCallum, qui en compagnie de Harris a financé la construction du premier bâtiment destiné spécifiquement à abriter des ateliers au Canada (le Studio Building), le commandite durant toute une année. Jackson vit et travaille au Studio Building de Toronto jusqu´en 1955. Durant toute sa carrière, il voyage au Canada, fait des esquisses au cours de multiples séjours dans la nature et peint des tableaux dans son atelier de Toronto.

Le père de Jackson, un homme d´affaires malchanceux, abandonne sa famille en 1891 et, dès l´âge de douze ans, Jackson commence à travailler dans une entreprise de lithographie de Montréal. Après avoir déménagé à Toronto, en 1914, il partage un atelier avec Tom Thomson et se rend faire de la peinture au parc Algonquin, réalisant le tableau intitulé L´érable rouge, la même année. Durant la Première guerre mondiale, il rejoint l´infanterie et, de 1917 à 1919, il est peintre de guerre. À compter de 1920, il expose avec le Groupe des Sept et joue un rôle important dans le rapprochement entre les artistes de Montréal et de Toronto. Jackson continue à exercer une influence sur l´art au Canada et, entre 1943 et 1949, il enseigne à la Banff School of Fine Arts. À compter de 1955, Jackson réside à Manotick, près d´Ottawa, mais handicapé à la suite d´une hémorragie cérébrale survenue l´année précédente, il s´installe en 1969 comme artiste en résidence à la McMichael Collection à Kleinburg en Ontario.

A.Y. Jackson
Collection de Bibliothèque et Archives, Musée des beaux-arts du Canada

Nom à la naissance

A.Y. Jackson

Né Canada: Québec, Montréal, le 03 octobre 1882

Décédé

Meurt à Kleinburg (Ontario), le 05 avril 1974

Nationalité

Canada

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra